mardi 5 juillet 2022

Tour de France 2022 – 1ère étape : Copenhague-Copenhague (vendredi 1er juillet)

À lire

Après les championnats du monde de  course sur route en 2011 et le départ du Giro en 2012, le Danemark accueille le Tour de France avec le contre la montre. La Grande Boucle n’était jamais allée aussi haut au nord de l’Europe.

Copenhague accueille le Tour pour la première fois, elle devait accueillir le départ de l’épreuve en 2021, mais la COVID avait remis cette première à plus tard, à 2022 plus précisément. C’est la première des trois étapes prévues dans le pays et ça commence par un chrono.

Le Tour n’avait plus connu de contre-la-montre inaugural depuis 2017 et la victoire de Geraint Thomas à Dusseldorf, le Britannique endossant son premier maillot jaune. La Sky avait placé quatre coureurs aux huit premières places.

Pour ce premier round de l’édition 2022 dans la capitale mondiale du vélo, les coureurs se voient offrir un circuit en ville, avec un passage devant les monuments emblématiques de la ville comme la Petite Sirène, le palais d’Amalienborg ou le pont de la Reine Louise qui est considéré comme la voie cyclable la plus empruntée au monde (40 000 cyclistes par jour).

L’ambiance sera extraordinaire car les Danois sont des grands fans de vélo. Le parcours est court (13,2 km) et roulant sur les larges avenues de la capitale avec quelques virages techniques, mais pas brusques, les meilleurs rouleurs pourront donc les dévaler à pleine vitesse.

Un contre la montre dans la ville du vélo

Il n’est pas spécialement dangereux. Ils devront utiliser un grand braquet et une position aérodynamique, les favoris du général tenteront de limiter les dégâts et les purs rouleurs se disputeront la victoire finale avec un Rohan Dennis en grand favori, lui qui s’était imposé à Utrecht en 2015 sur un parcours similaire.

Filippo Ganna sera son plus grand adversaire. Il sera difficile à aller chercher. Rohan Dennis comme à Utrecht en 2015 ? Certains favoris du général comme Tadej Pogacar ou Primoz Roglic devraient tirer leur épingle du jeu sur ce parcours roulant pour marquer les esprits et leurs adversaires même si les écarts devraient être faibles vu le parcours.

Ils ne seront pas cependant en mesure de devancer les purs rouleurs. Certains sprinteurs devraient aussi créer la surprise car le parcours est plat et la distance est courte. Les Français auront du mal à exister et il faudra certainement attendre les jours suivants pour voir briller les Tricolores sur cette édition 2022.

De Copenhague, ville de départ, le 1er juillet, à Paris, pour l’arrivée, le 24 juillet, Le Quotidien du Sport vous présente les 21 étapes du Tour de France.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi