lundi 17 juin 2024

Tour de France 2023  – 20ème étape : Belfort  – Le Markstein Fellering (Samedi 22 juillet)

À lire

Frédéric Denat
Frédéric Denat
Journaliste

Si le Tour est déjà passé à 32 reprises par Belfort, Fellering y fait une entrée remarquée pour une avant-dernière étape pleine de surprises et de possibles rebondissements sur un dénivelé positif de 3600 mètres.

Cliquez ici pour découvrir les profils de toutes les étapes
du Tour de France 2023

Après avoir proposé un clm la veille des Champs-Élysées lors des trois dernières éditions, pour le suspense, les organisateurs ne pouvaient pas proposer beaucoup mieux que de gravir pour la 11ème fois les 11,5 km à 5,2 % du Ballon d’Alsace, point culminant des Vosges à 1173 m, et d’enchaîner avec les 5,2 km à 7 % du col de la Croix des Moinats, les 3,2 km à 8 % du col de la Grosse Pierre, et de terminer en beauté avec le col des Feignies, le col de la Schlucht (4,3 km à 5,4 %), la dizaine de kilomètres d’ascension (9,3) du Petit Ballon au départ de Munster, avec une pente à 8,1 % de moyenne, et le Col du Platzerwasel en guise de dernière difficulté du Tour 2023 sur 7,1 km à 8,4 %.

Ouf ! Posté à 1192 mètres, le Markstein Fellering se propose éventuellement de renverser le Tour, pour un dernier sursaut d’orgueil ou une tentative désespérée d’aller chercher le maillot jaune. Rien que ça.

L’avis de Yoann Offredo

« Si les écarts ne sont pas trop importants, le Tour peut encore se jouer là. On a vu l’an passé avec les féminines que le Markstein pouvait s’avérer décisif, il en sera de même avec le Ballon d’Alsace et la succession de cols très difficiles. C’est à ce moment-là, après avoir contrôlé toute la course aussi longtemps qu’une équipe peut aussi se retrouver sous pression et en difficulté. Souvenez-vous du coup de fringale de Pogacar l’an passé qui lui a coûté la victoire. Il peut encore y avoir des surprises et des retournements de situation parce que les organismes sont très fragilisés. Les organisateurs ont été pertinents en proposant ce genre d’étape juste avant l’arrivée à Paris car elle ouvre le champ de tous les possibles jusqu’au dernier moment. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi