lundi 4 mars 2024

Tournoi des 6 Nations : Antoine Dupont trahit-il le XV de France ?

À lire

Alors que les forfaits s’accumulent pour Fabien Galthié à 11 jours du premier match du tournoi des 6 Nations face à l’Irlande, l’absence d’Antoine Dupont, qui jouera le lendemain avec son club en TOP 14 pose question.

C’est la conséquence d’un accord passé entre la fédération française de rugby et le Stade Toulousain : Antoine Dupont ne jouera pas le tournoi des 6 nations. Pourtant, samedi 3 février, au lendemain du choc face à l’Irlande, le capitaine du XV de France affrontera Bayonne avec son club, en TOP 14. Dans la foulée, Dupont participera à deux étapes du circuit mondial de rugby à VII, afin de se familiariser avec les spécificités de cette discipline. D’abord à Vancouver (23-25 février), puis à Los Angeles (2-3 mars).

Comme si Kylian Mbappé manquait l’Euro 2024 pour jouer le Jeux Olympiques de futsal

Ne pas jouer le tournoi et rester à la disposition de son club : c’est la principale condition posée par le Stade Toulousain pour laisser son meilleur joueur à la disposition du rugby à VII, dans le but de disputer les jeux Olympiques. Un accord assez lunaire, quand on y pense. C’est un peu comme si Kylian Mbappé manquait l’Euro 2024 en Allemagne pour jouer les Jeux Olympiques de Futsal* avec les Bleus ! L’opération va déjà être très compliquées pour la compétition de football à 11, alors imaginez une seconde si le capitaine de Bleus changeait carrément de discipline pour jouer les Jeux.  

On peut comprendre la position du Stade Toulousain, l’employeur d’Antoine Dupont, qui doit déjà faire sans Romain Ntamak et qui a souhaité limiter les absences de sa star. Après tout, ce sont les Toulousains qui payent le joueur.

Doit-on pour autant comprendre la Fédération et le joueur, qui ont décidé de réduire sérieusement  les chances françaises dans le tournoi pour renforcer l’équipe de rugby à VII ? Certes, le réservoir de talents dans le rugby français est grand, mais on ne remplace pas l’un des meilleurs joueurs du monde comme ça. Penser que les Bleus qui vont jouer le tournoi 2024 sont aussi forts que ceux qui ont gagné terminé deuxièmes l’année dernière derrière l’Irlande, est une grossière erreur. Antoine Dupont a-t-il trahi sa famille du rugby à XV pour sa satisfaction personnelle de participer aux Jeux Olympiques ? Certains le pensent… 

*Il s’agit d’une comparaison fictive, le futsal n”étant pas présent aux Jeux Olympiques de Paris 2024.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi