mardi 25 juin 2024

Transferts : Alexandre Lacazette à l’OL, quand une génération en remplace une autre

À lire

Sauf retournement de situation, Alexandre Lacazette va débarquer à l’OL pour 0€ et un salaire divisé par deux. Jean-Michel Aulas est prêt à lui accorder une rémunération de 4,5 millions d’euros pour retourner entre Rhône et Saône. le quatrième meilleur buteur de l’histoire des Gones a l’occasion dans les prochaines semaines de reprendre la main sur ses statistiques lyonnaises.

C’est un transfert qui apparaît très curieux quand on regarde la situation de l’OL. Les dirigeants lyonnais ont réalisé un joli coup pour les Gones. Il faut dire que le choix d’Alexandre Lacazette de revenir n’a ps été remis en question par l’absence de coupe d’Europe. Au delà d’être une belle « prise de guerre », pour un joueur de 30 ans, c’est l’assurance d’une acclimatation rapide pour le joueur aux 129 réalisations.

L’OL a fait un exploit (qui reste à confirmer tant que ce n’est pas signé). C’est une belle victoire pour les Gones qui ouvrent leur mercato de très belle manière. Un mercato qui devrait du reste être très actif, tant le chantier est immense.

Le retour de la génération Lacazette, l’échec de la génération Aouar

Le recrutement « vintage » de l’OL ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin. JMA serait sur le point de ramener Samuel Umtiti et Corentin Tolisso au bercail. Il est vrai que le trio magique de l’Olympique Lyonnais pourrait ramener le club en Ligue des Champions.

Avec Peter Bosz, Alexandre Lacazette retrouve le goût pour un football offensif et attractif. Lui qui serait un concurrent féroce pour Moussa Dembélé à la pointe de l’attaque lyonnaise. De quoi avoir des armes pour jouer les premières places en championnat.

Alexandre Lacazette ne connait que trop bien l’environnement lyonnais. Il faut ajouter à cela la palette technique de l’attaquant des Gunners qui présente un profil très complet. Toutefois, le message envoyé par les Gones a sans doute enterré la prolongation de la génération Aouar.

Avec la prise de pouvoir de Maxence Caqueret et un milieu de terrain qui reste encore à construire, les Lyonnais ont pris les devants sur de nombreux dossiers. Tout d’abord, en signifiant à Houssem Aouar de trouver un club pour la période estivale. Le joueur devrait rapidement se consoler avec des touches en Espagne notamment. Les clubs anglais comme Liverpool sont à l’affût pour le petit prince lyonnais qui a encore déçu sur cet exercice.

Aouar pourrait faire le chemin inverse

Selon les dernières informations de transfert, Houssem Aouar pourrait prendre la direction d’Arsenal pour un montant aux alentours de 20 millions d’euros. Le Gone serait déjà en discussion avec les Gunners pour la saison prochaine. Pour l’OL ce serait une excellente opération financière. En outre, les prochains départs de Mendes et Denayer (Rennes notamment le veut) devraient donner encore plus de liquidités à l’OL pour agir sur le mercato.

Le départ d’Houssem Aouar résonne comme un cuisant échec pour le n°8 qui avait de grandes ambitions avec son club formateur. L’ancien protégé de Juninho a dégradé la confiance que plaçait en lui toute la direction lyonnaise. Son départ ne sera que très peu commenté entre Rhône et Saône.

Le choix Lacazette, quelle stratégie pour l’OL ?

C’est la grande question que l’OL devra se poser. Si Edward Jay, fidèle correspondant de RMC avançait que Lyon avançait avec des dossier sur son mercato, cela symbolise la révolution que le board rhodanien va mettre en oeuvre.

L’OL semble se diriger vers une stratégie qui avait fonctionné sous la houlette de Rémi Garde alors Directeur du centre de formation des Gones. En effet, à l’époque en récession, Lyon a misé sur son centre de formation pour tenter de retrouver les sommets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi