jeudi 23 mai 2024

TRANSFERTS : contact établi entre l’OM et Guillaume Restes !

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

L’OM, qui pourrait pousser Pau Lopez vers la sortie cet été, a approché les agents de Guillaume Restes, qui sont les mêmes que ceux d’Iliman Ndiaye.

Alors que l’OM se prépare à de nombreux changements au sein de son effectif, Pau Lopez pourrait faire les frais d’une saison, pas forcément mauvais, mais trop quelconque. Au sein du club, certains lui reprochent de ne pas apporter un plus à l’équipe, en rapportant trop rarement des points. Sans parler de son jeu au pied qui est loin d’être convainquant (après avoir été l’argument de Sampaoli pour le titularisé à la place de Steve Mandanda). 

Sous contrat jusqu’en 2026, l’Espagnol de 29 ans pourrait être mis sur la liste des transferts dès cet été. Pour le remplacer, les Marseillais pensent à deux gardiens de buts formés au TFC et qui ont déjà une expérience européenne : Guillaume Restes et Alban Lafont. 

Alban Lafont (Nantes), le plan B

Agé seulement de 19 ans, le premier est la révélation de la saison à ce poste, et a tapé dans l’oeil de Pablo Longoria. Sous contrat jusqu’en 2028, il sera toutefois très difficile à déloger. Mais les Marseillais, qui espèrent bien décrocher une place en Ligue Europa, ont des atouts à faire valoir. 

Selon nos informations, une première approche a déjà eu lieu pour tâter le terrain au près des agents du Toulousains, qui sont les mêmes que le Sénégalais Iliman Ndiaye. Et le joueur né à Toulouse ne serait pas contre un départ, à condition que les deux clubs se mettent d’accord et qu’il conserve un rôle de n°1. Le site Transmermarkt valorise le Toulousain à 12 millions d’euros. 

La piste du Nantais Alban Lafont fait figure de plan B. Sous contrat jusqu’en 2027, le joueur de 25 ans partira à coup sûr si le club tombe en Ligue 2. Mais après avoir laissé passer l’occasion de partir lors des derniers mercato, il pourrait aussi quitter la Loir Atlantique en cas de maintien. Waldemar Kita pourrait le laisser filer contre une dizaine de millions d’euros. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi