jeudi 18 juillet 2024

Transferts : Fabien Ruiz et Carlos Soler (PSG), les prochains à partir ?

À lire

Après un peu plus d’un mois de compétition, les choix de Luis Enrique paraissent de plus en plus clairs et poussent Fabian Ruiz et Carlos Soler vers la sortie. L’Atlético de Madrid pourrait venir à la charge dès le mois de janvier.

Arrivé, il y a seulement un an au Paris-Saint-Germain, cela pourrait être déjà, bientôt la fin entre les Espagnols Fabian Ruiz et Carlos Soler. D’après Fichajes.net Diego Simeone songe aux deux Parisiens pour renforcer son effectif au mois de janvier. L’entraîneur argentin souhaiterait les voir arriver en prêt, cela permettrait aux deux hommes de se relancer.

Pas dans les plans de Luis Enrique

Le club de la capitale a pourtant investi 41 millions d’euros sur les deux joueurs à l’été 2022. Tous deux sont en contrat jusqu’en 2027, mais le nouveau coach du PSG ne semble pas compter sur eux. Carlos Soler surtout, qui n’a disputé que 38 minutes depuis le début de saison. Son compatriote, Fabian Ruiz, est un tout petit peu plus chanceux avec 96 minutes en quatre apparitions, mais celui qui était un titulaire indéboulonnable à Naples, il y a deux ans, aspire à mieux.

Ce dernier ne devait d’ailleurs pas être ravi de l’intronisation de Luis Enrique sur le banc parisien. Le Parisien n’avait plus été appelé avec la Roja quand Enrique en était l’entraîneur entre septembre 2021 et décembre 2022. Le milieu de terrain n’avait donc pas participé à la Coupe du Monde au Qatar, ce qui lui a laissé une légère amertume. Il s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet en conférence de presse : « Je ne sais pas pourquoi cela s’est produit. Les entraîneurs prennent des décisions, je les respecte, et la vérité est que je ne pense pas beaucoup à ce qui se passe et je préfère voir le côté positif des choses. C’est une fierté de venir et de représenter mon pays, maintenant, je l’ai à nouveau et j’en suis très reconnaissant. »

Auteur d’une performance remarquée avec l’Espagne, lors de la victoire en Georgie (7-1), match qu’il a joué dans sa totalité, le n°8 parisien suscite des convoitises en Europe, où on a du mal à comprendre sa situation à Paris.

Juliette Ponce

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi