lundi 15 juillet 2024

Transferts : la guerre entre le Barça et City pour Joao Cancelo

À lire

Manchester City cherche à se séparer de João Cancelo cet été, mais les négociations avec le FC Barcelone, qui souhaite continuer avec l’international portugais en prêt, s’annoncent difficiles.

La situation financière délicate de Barcelone complique encore davantage les discussions, promettant un feuilleton qui pourrait durer tout l’été. João Cancelo, arrivé à Manchester City en 2019 pour 65 millions d’euros, a été un élément important de l’équipe de Pep Guardiola, contribuant grandement à leur succès en Premier League et en Europe sur les deux premières saisons. Cependant, après une baisse de forme et des désaccords tactiques avec Guardiola, le défenseur portugais est désormais sur la liste des transferts du club et a enchaîné les prêts, au Bayern, puis à Barcelone, où il a retrouvé un nouveau souffle.

Le Barça veut le garder mais ne peut pas payer

Le FC Barcelone a manifesté un vif intérêt pour garder Cancelo, voyant en lui une solution idéale pour son flanc droit. Le style de jeu de Cancelo, basé sur des montées offensives dynamiques et une grande qualité de passes, correspond parfaitement aux besoins tactiques de l’équipe catalane. Cependant, en raison de leurs contraintes financières, Barcelone privilégie une solution de prêt plutôt qu’un transfert direct.

Manchester City serait disposé à accepter un prêt avec une option d’achat obligatoire pour satisfaire Barcelone. Joao Cancelo est aujourd’hui estimé à 25 millions d’euros. Toutefois, cette option est rendue complexe par les finances précaires du club catalan. Barcelone doit d’abord résoudre ses problèmes financiers, qui incluent une masse salariale élevée et des dettes significatives, avant de pouvoir s’engager sur des dépenses futures importantes.

City veut réduire sa masse salariale

City espère réduire sa masse salariale en vendant Cancelo et réinvestir les fonds obtenus dans de nouvelles recrues. La perspective d’un prêt avec obligation d’achat présente un risque pour City, car Barcelone pourrait avoir du mal à honorer cet engagement financier.

Avec ces complications, il est probable que les négociations s’étendront tout au long de l’été. Les deux clubs devront trouver un compromis qui satisfasse leurs besoins respectifs tout en respectant les contraintes financières de Barcelone.

V.E.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi