lundi 4 mars 2024

TRANSFERTS : le mauvais plan qui se cache derrière le départ de Renan Lodi (OM)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

7 mois après avoir posé ses valises à Marseille, Renan Lodi s’apprête à faire ses valises contre 20 millions d’euros. Derrière une jolie opération financière, se cache en revanche tout le contraire…

Alors que le départ de Renan Lodi pour l’Arabie Saoudite se précise, il est difficile de le présenter comme une belle opération financière. En effet, si l’international brésilien a été acheté 13 millions d’euros à l’Atletico de Madrid l’été dernier, et devrait être payé 20 millions par le club d’Al-Hilal, l’OM devra verser 30% de cette somme au club espagnol. C’est à dire 6 millions d’euros. La marge nette revenant à Marseille ne sera donc « que » de un million d’euros.

Financièrement, l’OM sera perdant

Pour remplacer le Brésilien, l’OM avait bien avancé sur l’Ecossais de l’Helas Verrone, John Doig, mais, s’il aboutit, ce qui n’est pas encore certain, le transfert tournera au minimum autour des 5 millions d’euros. En ce qui concerne Adrien Truffert, Rennes a mis son véto, et sans une offre à 35 ou 40 millions, l’international français ne quittera pas la Bretagne. Reste la piste menant au Nantais Jaouen Hadjam, valorisé à moins de 2 millions, mais d’un tout autre niveau.  Une chose est certaine : quoi qu’il arrive, l’OM ne gagnera pas d’argent avec le départ de Renan Lodi et pourrait même perdre en qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi