jeudi 25 juillet 2024

Transferts : l’OM veut le nouveau Thibaut Courtois

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Si tout se passe comme prévu, Roberto De Zerbi sera bien le successeur de Jean-Louis Gasset sur le banc de l’OM. Les négociations sont en très bonne voie et on parle même d’une officialisation dans les prochaines heures. Le premier choix de l’Italien devrait concerner le gardien de but.

Seulement voilà , l’arrivée du coach italien va aussi mettre en exergue quelques gros soucis : très peu de joueurs de l’effectif ont le profit du jeu prôné par l’ancien coach de Brighton. Technique, sens tactique, capacité de multiplier les efforts pour un football total…

Longoria cherche activement un autre gardien de but

Les joueurs de l’effectif qui ont ces qualités là se comptent sur les doigts d’une main… Au milieu, on pense surtout à Valentin Rongier et Jordan Veretout, alors que Luis Henrique, autre joueur au profil adapté, est annoncé partant. Mais il y a un cas qui pose problème : celui du gardien de but. En effet, Pau Lopez, et encore moins Ruben Blanco n’ont les qualités suffisantes dans le jeu au pied pour s’adapter au jeu de l’Italien. Selon nos informations, l’OM aurait déjà relancé une piste prioritaire, Illan Meslier (Leeds), avec un plan B, Guillaume Restes (Toulouse). 

Ilan Meslier, comparé à Thibault Courtois

Le premier, qui a fêté ses 24 ans le 2 mars, est souvent comparé à Thibaut Courtois, avec un jeu au pied et une explosivité recherchée par De Zerbi,malgré sa grande taille (il mesure 1,98m). Valorisé à hauteur de 18 millions par le site spécialisé Transfermarkt, il est sous contrat avec Leeds (qui évolue en Championship) jusqu’en 2026.

Le second aura seulement 21 ans le 1er juillet, et plait beaucoup à Pablo Longoria. Révélation de la saison, le Toulousain est un des plus grands espoirs français à son poste. Plus petit que Meslier (il mesure 1,88 m quand même), il offre aussi des garanties d’explosivité et un jeu au pied très intéressant. Surtout, il est très jeune donc encore perfectible. Sous contrat jusqu’en 2028, il est aussi valorisé à 18 millions d’euros. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi