vendredi 14 juin 2024

Transferts : Lyon, Lille, OM… le mercato va impacter la lutte pour le titre

À lire

Le duel pour le titre, ou pour le podium, pourrait bien être perturbé par le mercato hivernal. L’OM en tout premier lieu, mais aussi l’OL et même Lille, risquent en effet d’être impactés.

Alors que les quatre premiers se tiennent en cinq points, suivis par l’OM, huit points derrière mais avec deux matchs en retard, le classement de la Ligue 1 à la trêve a rarement été aussi serré et laisse présager un suspense passionnant lors de la phase retour. Le mois de janvier pourrait toutefois changer la donne.

Il y a moins d’un mois, l’OM se mettait à rêver du titre de champion. « Le titre ? C’est trop tôt. Ce qu’on pense, c’est que le calendrier nous est favorable en mars, avril et mai », expliquait l’entraîneur de l’OM en conférence de presse début décembre. « On doit être compétitifs dans ce mois-là pour être compétitifs pour le titre de champion de France. S’il y a quelque chose, on doit être prêt, mais on en parlera en mars ».

Longtemps leaders potentiels grâce à leurs deux matchs en retard, avant de ne prendre qu’un point sur les trois derniers matchs, les Olympiens sont toujours dans le coup. Ils ont certes huit points de retard sur le leader (Lyon à égalité de points avec Lille), mais en cas de victoire sur Lens (le 20 janvier) et Nice (date à déterminer) au Vélodrome, ils reviendraient dans la course.

L’OM très diminué par le mercato ?

Seul problème, et pas des moindres : avec quel effectif les Marseillais joueront-ils la deuxième partie de saison ? Thauvin, Sanson, Caleta-Car, Kamara… plusieurs joueurs de l’effectif sont très demandés et le club a besoin de faire rentrer de l’argent dans les caisses. De là à faire un raccourci vers les départs de joueurs clés, il n’y a qu’un pas. « Si des joueurs sont attractifs, tu dois être prêt pour les remplacer» , a d’ailleurs expliquer Pablo Longoria dans une interview accordé à La Provence

Le Directeur sportif marseillais a aussi tenu des propos très ambigües sur l’avenir de certains joueurs. « Je considère la vente de joueurs comme une façon de rétablir le bilan et une opportunité pour améliorer le club dans le futur (…) On doit chercher à équilibrer le bilan et utiliser la vente d’un joueur pour créer un mécanisme interne et réinvestir l’argent pour étoffer l’effectif ».

Selon nos confrères de La Provence, les deux joueurs concernés pourraient être Caleta-Car et Kamara. Si on y ajoute Sanson, pour lequel le club aurait reçu une proposition venue d’Angleterre, et Thauvin dont l’avenir est très incertain, cela pourrait faire de gros trous dans l’équipe. 

Car contrairement à ce que laisse entendre Longoria, rien ne dit que l’OM profitera de ces ventes pour se renforcer. On doit plutôt s’attendre à voir les Olympiens combler leur découvert.

Lyon perdrait très gros en cas de départ de Depay

Lyon, qui a tout du profil de l’équipe la mieux placée pour contester le titre au PSG, et surtout terminer sur la deuxième marche du podium, pourrait aussi connaître un gros coup dur en janvier avec le départ de Memphis Depay. 

Libre en juin prochain, le Néerlandais met autant d’énergie à clamer son amour de l’OL qu’à refuser les propositions de prolongation de contrat. Si Lyon ne veut pas le voir partir libre dans six mois, il pourrait répondre à une offre dès janvier. La pîste Barcelone semble s’être considérablement refroidie, mais plusieurs autres clubs sont à l’affût, à commencer par le PSG. Il est clair que Lyon avec ou sans Depay n’est pas le même. Selon nos informations, le classement de l’OL pourrait le pousser à bloquer son capitaine, quitte à le laisser partir libre en juin. 

Et Lille dan tout ça ? Dans son discours d’intronisation, Olivier Létang a pris soin de souligner que le LOSC n’était pas obligé de vendre en janvier. Mais la réalité des faits est là : le dauphin de l’OL ira beaucoup mieux avec une quarantaine de millions de plus dans ses caisses.

Si Renato Sanchez, suivi en Premier League (on parle de Liverpool notamment) est déjà annoncé partant, ce n’est pas le seul joueur qui pourrait partir. Le FC Séville s’intéresse aussi de très près à Jonathan Bamba. Jonathan Ikoné et Yusuf Yazici sont déjà demandés et ne sont pas assurés d’être encore Lillois en février. Même chose pour Boubakary Soumaré. Le joueur de 21 ans était déterminé à partir cet été. Depuis, il joue plus mais garde une belle cote à l’étranger. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi