lundi 4 mars 2024

TRANSFERTS : que devient Mohamed Ali Cho, l’ancienne pépite d’Angers, qui rejoint l’OGC Nice ?

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

Trois ans et demi après des débuts fracassants avec Angers, à l’âge de 16 ans, Mohamed Ali Cho va porter le maillot de l’OGC Nice. Mais que s’est-il passé entre les deux ?

Vendredi 19 janvier, Mohamed Ali Cho aura 20 ans. Mais le natif de Stains, en Banlieue parisienne a déjà vécu une première vie. Né d’un père ivoirien et d’une maman marocaine, il grandit d’abord à Londres avec ses parents, qui reviennent en région parisienne, ce qui lui vaut d’intégrer la section amateur du PSG, avant de retourner vivre dans la capitale anglaise. Mais c’est à Everton, que le gamin découvre réellement le football, de 11 à 15 ans. A cette époque, Mohamed, qui a la triple nationalité (Ivoirienne, Marocaine et anglaise), porte le maillot de l’Angleterre dans les sélections de jeunes, avant d’enfiler celui de la France, à partir des U17, mais découvre aussi très vite la sélection espoir (à 17 ans et 7 mois). 

L’aventure espagnole tourne mal pour Mohamed Ali Cho

Tout va très vite pour le rapide ailier qui, quelques mois plus tôt, signe, à l’âge de 16 ans et moins de quatre mois, un contrat professionnel avec le SCO Angers. Moins de trois mois plus tard, il devient le plus jeune joueur à fouler une pelouse de Ligue 1. Nous sommes le 30 août 2020, il fera ensuite 23 apparitions en équipe première, dont 21 en championnat. La saison suivante sera celle de la confirmation pour le jeune français qui participera 32 rencontres de Ligue 1 avec Angers (pour 4 buts). Ses accélérations fulgurantes, sa fraîcheur et sa précocité en font un joueur sollicité en Europe. Le 15 juin 2022, il signe un contrat de 5 ans avec la Real Sociedad, qui paye 11 millions d’euros pour l’engager. 

A LIRE AUSSI : les plus belles femmes de footballeurs en photos

Mais l’aventure espagnole ne se passe pas vraiment comme prévu. L’ancienne pépite du SCO n’avait été titularisé qu’à 10 reprises chez les Basques (sans but ni passe décisive) avant de donner son accord à Nice, pour un transfert sec (environ 12 millions d’euros). 

Plutôt utilisé sur le côté gauche avec Angers, Mohamed Ali Cho peut occuper les trois postes de l’attaque. Ce qui tombe plutôt bien, car c’est d’abord à droite que Farioli a besoin de renfort. Même si dans un premier temps, il pourra remplacer Boga, à la CAN, sur le côté gauche. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi