mercredi 4 octobre 2023

Transferts : retournement de situation pour Kylian Mbappé !

À lire

Plus on approche de la fin du mercato, plus les parties se crispent dans le feuilleton Kylian Mbappé. Et plus une issue s’annonce : l’attaquant du PSG va quitter le club cet été pour rejoindre le Real Madrid !

On a beau retourner la situation dans tous les sens, tout le monde a intérêt à procéder à la transaction avant la fin de la fenêtre des transferts (le 2 septembre). Et plus vite ce sera, mieux ce sera. Entre le PSG, qui ne veut pas lâcher le joueur gratuitement, mais qui veut aussi sortir de cette affaire la tête haute, le Real, qui a peur de voir le joueur rejoindre un club de Premier League (Arsenal, Manchester United et Chelsea sont capables de payer un transfert), et le joueur qui, contrairement à ce qu’il se dit, ne veut pas passer un an sans jouer, les trois parties savent qu’elles sont obligées de se mettre d’accord.

Seulement un peu plus de 100 millions pour le PSG ?

Le montant du transfert est même déjà fixé autour de 220 millions d’euros. Enfin, il s’agit plutôt du montant de la transaction. Car dans cette somme sont compris : la prime pour le joueur à la signature, la fameuse prime de fidélité, et l’indemnité de transfert pour le PSG.

Selon nos informations, des juristes représentants les trois parties sont déjà en train de plancher sur la meilleure répartition entre les deux clubs et le joueur. Au final, le club de la capitale espère récupérer au moins 150 millions d’euros. Mais il devrait plutôt devoir se contenter d’une grosse centaine de millions.

Même si Kylian Mbappé ne cesse de dire, en interne, que seul le Real Madrid l’intéresse, la possibilité de le voir signer en Premier League est bien présente. Déjà, parce que Kylian Mbappé soigne son image, à laquelle il donne beaucoup d’importance, et sait qu’il pourra difficilement refuser une offre d’un grand club européen. Son refus de négocier avec l’Al Hilal a été plutôt bien vu, malgré les sommes colossales en jeu, mais il n’en sera pas de même si le n°7 du PSG refusait Arsenal ou Manchester United.

A ce stade de la situation, on ne voit pas d’autre issue qu’un accord à l’amiable, en vue d’un départ. La seule question est de savoir combien de temps cela va prendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi