jeudi 25 juillet 2024

Transferts : une porte de sortie vers Braga pour Hugo Ekitiké

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Complètement placardisé au PSG, Hugo Ekitiké pourrait retrouver le sourire à Braga, où l’hypothèse d’un prêt est envisagée.

Depuis son refus de partir pour Francfort lors du mercato, on savait que ce serait très compliqué pour Hugo Ekitiké. Non seulement, l’ancien Rémois a failli faire capoter le transfert de Randal Kolo Muani, mais surtout, il est devenu le 7ème choix offensif de Luis Enrique, derrière Kylian Mbappé, Ousmane Dembélé, Randal Kolo Muani, Gonçalo Ramos, Marco Ansensio et Bradley Barcola.

On en a eu très vite la confirmation. Absent du groupe pour le déplacement à Lyon, le Parisien ne figure pas sur la liste déposée par le club de la capitale pour la Ligue des Champions. Autant dire que, s’il reste à Paris, le joueur de 21 ans, n’a que très très peu de chances de jouer, ni même de s’asseoir sur le banc.

Le Portugal ferme ses portes le 22 septembre

Mais pour Hugo Ekitiké, rien n’est définitivement perdu. Plusieurs pays n’ont pas encore fermé leur marché estival et peuvent lui offrir une porte de sortie. Si la Belgique a fermé hier, il reste encore une journée pour signer en Arabie Saoudite, alors que la Turquie fermera ses portes le 15 septembre, le Qatar, le 18, et le Portugal, le 22.

Selon nos informations, le jeune buteur ne souhaite pas rejoindre un championnat exotique, mais un prêt vers le SC Braga, reste une hypothèse sérieuse.

Pour rappel, QSI est actionnaire du club portugais depuis l’année dernière. Mardi, le président Al-Khelaïfi était d’ailleurs à Braga pour assister à l’inauguration de nouveau centre d’entraînement, accompagné d’Antonio Henrique.  

Si le PSG a refusé des offres de prêt venues d’Angleterre, pour pousser le joueur à accepter la proposition de Francfort (qui impliquait une forte baisse de son salaire), en revanche, il en est différemment aujourd’hui. Il pourrait s’agir d’un prêt payant, mais avec une partie du salaire d’Ekitiké restant à la charge du club de la capitale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi