lundi 3 octobre 2022

Tuchel après la victoire du PSG à Manchester : « Je suis fier de mon équipe »

À lire

C’est un Thomas Tuchel libéré qui s’est présenté devant les journalistes hier soir après la victoire du PSG contre Manchester à Old Trafford. 

« Je suis fier de mon équipe et en même temps je suis très vigilant, ce n’est pas fini. J’apprends chaque jour. J’ai fait des erreurs, mais je ne vais jamais arrêter de pousser cette équipe », a souligné l’entraîneur du PSG qui a gagné la bataille tactique avec Solkjeaer en modifiant son équipe en fin de match (passage en 3-5-2) avec les entrées de Bakker, Kehrer et Rafinha). 

« Quand on a changé en 3-5-2 (à la 65e), on était plus actifs avec le ballon, il y avait plus de mouvement. Pour moi, c’était super important que les entrants le fassent avec une énergie incroyable. Ça a donné un bon impact, c’était nécessaire », estime Tuchel qui reconnaît toutefois que son équipe « a eu de la chance de ne pas encaisser de deuxième but », avant de marquer à deux reprises en fin de match. 

« Je ne peux pas laisser un seul gars penser qu’on est déjà qualifiés »

Cette victoire 3-1 est un vrai bon coup dans la course à la qualification qui paraissait mal embarquée avant le déplacement à Manchester. Un nul contre les Turcs de Basaksehir mardi prochain suffira au PSG pour aller en huitièmes de finale mais en cas de succès, Neymar et ses partenaires sont certains de terminer à la première place, ce qui représente un net avantage pour le tirage. « Toute l’équipe a fait un grand combat, mais on doit faire un dernier pas et on doit jouer avec la même mentalité », souligne Tuchel qui ne veut pas entendre parler de qualification. « Je ne veux pas laisser un seul gars penser qu’on est déjà qualifiés. Presque qualifiés, c’est le mot justement. Quand tu es presque enceinte, tu n’es pas enceinte… ». Une chose est sûre : les Parisiens ont leur destin entre leurs mains. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi