mercredi 28 février 2024

Tuchel avant PSG – Lyon : « Mes joueurs aiment ces matchs là »

PSG - Lyon (21h)

À lire

Alors que le PSG est titillé par plusieurs équipes qui lui contestent la tête de la Ligue 1, le PSG-Lyon va être scruté par tous les observateurs. Tuchel, lui, reste confiant et attend de ses joueurs une mise au point ce soir.

Avant le choc de la 14èmejournée entre le PSG et Lyon, Thomas Tuchel a annoncé la couleur. « J’ai confiance en mes joueurs, ils aiment ces matches-là », a expliqué l’entraîneur allemand en conférence de presse. « C’est bien d’avoir un match de même niveau que ceux qu’on a en Ligue des champions. C’est la meilleure chose pour ne pas perdre la concentration ». 

Après trois succès probants dont deux en Ligue des Champions, le club de la capitale semble avoir laissé ses soucis récents au rayon des mauvais souvenirs. Du moins Tuchel l’appelle de ses voeux. « Nous sommes dans un bon état d’esprit, il est important de continuer. »

S’il ne le dit pas officiellement, l’entraîneur du PSG sait que le match de ce soir est l’occasion de mettre les choses au point. « J’attends une équipe de Lyon très, très forte. Lors de notre dernier match au Parc, elle avait joué de façon courageuse, offensive. Elle est toujours venue ici pour montrer qu’elle était forte, qu’elle avait presque les mêmes qualités que nous ». On notera le mot « presque », certainement pas employé par hasard par le technicien allemand. 

Une bataille tactique avant le coup d’envoi

Alors que les joueurs lyonnais n’ont pas grand chose à envier aux Parisiens sur le plan technique, la bataille pourrait d’abord être tactique entre Tuchel et Garcia, et commencer bien avant le début du match. « Peut-être qu’on attendra la dernière heure avant le coup d’envoi pour décider comment on va défendre. À partir de la dernière heure, on saura comment Lyon joue et on pourra adapter notre structure défensive », n’a pas caché le coach du PSG.

Cela veut-il dire que le PSG pourrait abandonner le 3-5-2 qui a si bien fonctionné dans la dernière demi-heure à Manchester et contre Basaksehir mercredi pour revenir à un 4-3-3 plus classique ? « En fait, la meilleure solution est d’avoir la possession », souligne Tuchel qui se méfie du trio Kadewere-Depay-Toko-Ekambi et voudra priver le Néerlandais d’espaces. 

Interrogé sur le resserrement en tête du classement (avec 6 équipes en 5 points avant la 14ème journée), Tuchel ne voit qu’un seul responsable. « C’est seulement de notre faute. À nous de continuer comme on a joué le dernier match. C’est le défi ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi