lundi 3 octobre 2022

Tuchel confiant pour le PSG : « On va finir champions »

À lire

C’est par deux matchs maitrisés et sérieux, mais pas complètement aboutis que le PSG termine cette première partie de saison. Seulement 3ème derrière Lyon et Lille, le club de la capitale doit faire mieux. Tuchel le sait et il n’est pas inquiet.

La première partie de saison est enfin terminée, vous allez mettre en place une préparation adaptée pour la deuxième partie ?

En trois jours… On va trouver des idées. Mais on doit d’abord se reposer. C’est pour ça qu’on a accordé neuf-dix jours off aux joueurs (ndlr : les Parisiens reprendront le 3 janvier, soit 3 jours avant le déplacement à Saint-Etienne), même s’il y a un programme individuel à la maison. Il est important de retrouver un état d’esprit. Mais on va repartir sur un gros rythme. 

Vos déclarations à une télévision allemande (dans une interview à la chaîne allemande Sport1, l’entraîneur du PSG aurait expliqué que parfois être entraîneur au PSG relevait plus de la politique…) font beaucoup de bruit…

J’ai dit ça à un journaliste pour un sujet sur les entraîneurs allemands. C’était une blague en allemand mais la traduction de ce que j’ai dit n’a pas été correcte.

« En 2021, je veux qu’on montre l’étendue de nos capacités »

Le PSG n’est que troisième à Noël, c’est peu commun… ça vous inquiète ?

Il y a des raisons qui expliquent pourquoi c’est aussi serré. Les blessures, le Covid-19, notre manque de préparation après la C1… On serait inquiets si on ne connaissait pas les raisons. Avant même le début de saison, on savait que ça allait être compliqué et on l’a accepté. Mais on ne doit pas perdre la tête, on va se battre pour la récupérer…

Vous restez confiant ?

Je suis confiant sur le fait qu’on va finir champions. On attend toujours le maximum de nous. Nous sommes habitués à cette exigence. On doit aussi accepter que ce soit compliqué et qu’on ne peut pas jouer au même niveau tout le temps. Mais ces dernières semaines, on a vu une équipe qui n’accepte jamais de perdre et qui a toujours voulu surmonter les obstacles. Nous sommes prêts pour encore pousser. On l’a vu en cette fin d’année avec les deux matches à Lille et contre Strasbourg. Je suis très content de l’équipe sur ces deux mathchs.

Que souhaitez-vous pour 2021 ?
Que mes joueurs soient tous là, en bonne santé et prêts à combattre pour réinstaller une concurrence au sein du groupe. Je veux qu’on montre l’étendue de nos capacités. Mais en tant qu’entraîneur, je dois m’adapter aux situations. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi