jeudi 25 juillet 2024

Valence Romans : le nouveau stade va sortir de terre

À lire

A Valence Romans, les joueurs ont fait le travail sur le terrain, les dirigeants le font en coulisses. A l’horizon 2028/2029, l’équipe aura un stade flambant neuf plus adapté à ses ambitions.

En 2024/2025, Valence Romans évoluera en Pro D2 pour la deuxième saison consécutive. Un bel accomplissement pour un club qui n’avait pas su se maintenir lors de sa dernière montée. Mais les dirigeants voient plus grand. En 2028 ou 2029, ils devraient quitter leur stade Georges Pompidou pour une enceinte flambant neuve ; le « Koesio Stadium » de 44 millions d’euros financée à hauteur de 32 millions par le groupe Koesio.

« Nous avons le projet de construire ce stade dans les quatre-cinq prochaines années. Il est porté par un mécène et l’agglomération, nous seront locataires. Il fera 7000 places, si un jour on monte en Top 14 il passera à 11 00012 000 places » explique Laurent Beaugiraud, l’un des présidents.

Ce stade multi-usage accueillera des évènements culturels et sportifs. Il sera donc modulable pouvant accueillir jusqu’à 11 00012 000 places avec la mise en place d’une quatrième tribune.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du rugby dans votre mag

« Le stade fera 7000 places, et si un jour Valence Romans monte en Top 14 il passera à 11 000/12 000 places »

Un outil indispensable pour le développement du club : « C’était un besoin économique pour viser le haut de tableau de la Pro D2. On est dans un territoire où les partenaires économiques sont importants, il faut être ambitieux. On a fait stade plein pour le derby contre Grenoble, Aurillac, Brive. Le bassin de population est très important ici. » En attendant, l’équipe continuera à évoluer dans son stade fétiche de Georges-Pompidou. Inauguré en 1973, il accueille Valence Romans depuis la saison 2019/2020 et une première montée en Pro D2. Il va être rénové en attendant que l’équipe déménage dans son nouvel écrin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi