jeudi 25 avril 2024

Vincent Gérard : “Cette équipe a marqué l’histoire”

À lire

Mercredi soir, Le PSG Handball a dominé Créteil (38-33). En remportant ce dernier match de championnat, le club de la capitale a réussi une saison historique en Starligue : 30 victoires en 30 journées.

En plus d’être invaincus, les Rouge et Bleu ont réalisé d’autres records impressionnants, comme la série de huit titres de champion de France d’affilée. Avec un +11 points sur Nantes, ils ont ainsi battu leur propre record d’écart de points entre le premier et le deuxième de Starligue, qui était de 10 points. Les Parisiens ont aussi percé les cages en marquant 1103 buts, donc 36,8 de moyenne et un goalaverage record de +232. Après le match, les joueurs du PSG ont réagi.

Nedim Remilli : « C’est un peu dur de partir (il jouera à Kielce la saison prochaine, Ndlr), dans le bon sens du terme. Quitter un club où je me suis construit, avec six années incroyables de titres, de déceptions et de défaites. Pour les gens qui m’ont supporté, aimé, j’aurais voulu leur rendre l’appareil en remportant un titre de champion d’Europe. Je ne suis pas du genre à avoir des regrets, mais celle-là est ma plus grosse déception. En réalisant ce record, on voulait marquer le coup avant notre départ. »

Elohim Prandi : « La saison prochaine, on essaiera de tout remporter »

Benoît Kounkoud : « C’est un record historique, ce qui n’est pas rien. Très content de cette performance. Maintenant, on est aussi un peu déçus, car on aurait aimé que l’année soit parfaite, avec un Final Four en Ligue des Champions. Cette élimination a été une grosse déception (battu en quarts par Kiel, 30-30, 32-33, Ndlr), malgré la saison parfaite en championnat.  Super content de la performance collective sur toute l’année, qui était longue et dure. C’est quand même incroyable d’avoir réalisé 30 victoires en 30 matches. C’est un exploit, qui ne sera peut -être pas réitéré. Il nous reste la Coupe de France (contre Nantes) à aller chercher samedi, à Bercy, pour que la fête soit encore plus belle. »

Elohim Prandi : « Mes meilleurs souvenirs sont le 30 sur 30 et le shoot de Mikkel (Hansen) à Montpellier (pour une victoire 34-33, Ndlr). Ce soir, j’ai l’impression d’avoir gagné la Ligue des Champions. Samedi, la finale contre Nantes sera une grosse affiche, avec beaucoup de supporteurs derrière nous. On va tout donner pour cette finale de Coupe de France. Maintenant, avec la déception en Ligue des Champions et en Coupe de la Ligue, on essaiera l’année prochaine de tout remporter, car je veux tout gagner avec le PSG, pour tous les supporteurs, les Ultras, enfin les personnes qui attendent cela depuis des années. Après mon drame personnel (blessé au couteau le 31 décembre, Ndlr), je me suis préparé différemment, pour, ensuite, montrer ma régularité et mon envie de gagner sur le terrain. »

Yann Genty : « Il y a beaucoup d’émotion »

Vincent Gérard : « Montpellier a eu de très belles équipes, tout comme Paris, mais personne n’a réussi à faire cet exploit. Je ne sais pas si dans le futur cela sera reproduit. En tout cas, cette équipe a marqué l’histoire du handball français. Beaucoup de fierté et de joie de s’inscrire sur les tablettes, surtout à ce niveau-là. Après ce dernier match, je suis très heureux d’avoir évolué à Paris (il jouera à Saint-Raphaël la saison prochaine, Ndlr). Maintenant, il reste encore une finale de Coupe de France (contre Nantes) à gagner. Mon bilan de saison ? Je le tirerai après cette finale samedi, à Bercy. Il manque malheureusement la Ligue des Champions, même avec ce beau parcours en championnat. »

Yann Genty : « Ce soir, il y a beaucoup d’émotions avec les départs et le titre de champion de France à fêter. Il reste, samedi, la finale contre Nantes à remporter. Mon dernier match avec le PSG a été formidable (il jouera à Limoges la saison prochaine, Ndlr). C’était une fête incroyable avec la famille et les amis. Quelque chose qui restera marquée à vie. »

Propos recueillis par Kévin Thube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi