lundi 26 février 2024

XV de France : une histoire de haute trahison

À lire

La cinglante défaite subie par les Bleus, vendredi dernier a encore un peu plus confirmé le sentiment que la FFR a sacrifié le Tournoi des 6 Nations.

Alors que Romain Ntamak était déjà forfait pour la saison, il est de plus en plus difficile de comprendre qu’Antoine Dupont jouait quelques heures après l’humiliation infligée par l’Irlande au Vélodrome, un match de TOP 14 avec le Stade Toulousain. Au passage, le demi de mêlée du XV de France a fait une véritable masterclass. 

Qui a trahi qui ?

Privé de sa charnière créatrice, le XV de France a failli dans tous les secteurs, comme ce sera d’ailleurs sans doute le cas en Ecosse samedi prochain. On prend souvent le football comme contre-exemple du rugby, en ventant les valeurs de l’Ovalie, mais imaginez une seule seconde Kylian Mbappé manquer l’Euro pour jouer les Jeux Olympiques ? Pire encore, alors qu’Antoine Griezmann est out ? 

La question est de savoir qui trahit qui ? Antoine Dupont, qui abandonne ses coéquipiers du XV de France pour se faire plaisir en jouant les Jeux en foot en salle. La FFR qui passe un accord avec Toulouse : Dupont jouera les Jeux (avec les matchs de préparation que cela implique), mais il restera à la disposition de son club le reste du temps, sans jouer le tournoi. Ou alors  Toulouse, qui n’aurait pas dû accepter ce très mauvais accord. Sans Dupont, le Stade Toulousain aurait sans doute quand même battu Bayonne, samedi, mais sans Dupont (+ Ntamak, rappelons-le), le XV de France n’avait aucune chance de battre l’Irlande. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi