vendredi 1 mars 2024

Yilmaz, Caleta-Car, Werner… Ces joueurs qui, eux aussi, ont manqué leur Euro

À lire

Depuis l’élimination de la France, une montagne de critiques s’est abattue sur Kylian Mbappé. Même si le jeune champion du Monde a quitté l’Euro sans marquer le moindre but, il est loin d’être le seul à avoir manquer son rendez-vous avec l’Euro.

Au contraire de Cristiano Ronaldo ou de Karim Benzema, certains joueurs très attendus sont passés à travers la compétition. Ce sentiment se reflète également par l’élimination prématurée de grandes nations de football comme l’Allemagne, Le Portugal ou encore la France. Mais aussi des joueurs pouvant porter leur pays plus haut et qui étaient attendus au tournant. En France seule l’image de Kilian Mbappé a marqué les esprits pourtant ce n’est pas le seul.

Burak Yilmaz (Turquie)

Le Lillois était attendu a un meilleur niveau avec la Turquie. Cette dernière annoncée comme l’un des principaux challengers de la compétition s’est faite éliminer en phase de poule en perdant ses trois matchs, sans que le héros du LOSC ne puisse rien faire. Toute l’équipe turque est fautive, il n’est pas le seul responsable de cette déroute, mais le capitaine a clairement déçu en ne se montrant pas capable de tirer ses partenaires vers le haut, sans doute épuisé par une fin de saison exceptionnelle avec Lille pour aller chercher le titre de Champion de France.

Duje Caleta-car (Croatie)

Le défenseur de l’OM a vécu un euro assez compliqué, fautif sur le premier match en laissant Sterling passer derrière lui pour inscrire l’unique but de la rencontre, il a ensuite été écarté du onze de départ avant de bénéficier de la suspension de Lovren pour le réintégrer face à l’Espagne, en huitième de finale. Si les Croates ont poussé la Roja à la prolongation, la défense a été complètement débordée et a encaissé cinq buts dans ce match. Du coup, la cote du Marseillais sur le marché des transferts a considérablement chuté…

Werner dans la continuité de sa saison à Chelsea

Alvaro Morata (Espagne)

Même s’il a eu le mérite d’égaliser contre l’Italie à dix minutes de la fin en demi-finale, le joueur de la Juventus a passé un euro catastrophique, si on se rapporte au rapport occasion/buts. Il est notamment resté muet lors des phases de groupes, en manquant beaucoup d’occasions. Il a enfin trouvé le chemin des filets face à la Croatie (un match « portes ouvertes »). De nouveau muet face à la Suisse, en quart de finale, il a d’ailleurs fini par perdre sa place pour jouer la demi-finale, avant de rentrer en cours de match et égaliser.  Comme Kylian Mbappé, il a fini par manquer le coup de pied au but décisif qui éliminait son équipe…

Éden Hazard (Belgique)

Le Belge, qui vit un cauchemar depuis son transfert au Real Madrid (août 2019) n’a pas réussi à faire taire les critiques. Même s’il a des circonstances atténuantes, avec ses blessures à répétition   depuis deux ans, il a seulement délivré une passe décisive en deux matchs et demi. Un grand Eden Hazard a cruellement manqué aux Diables rouges, qui n’affichent plus le même niveau que lors de la Coupe du Monde 2018, qui les a vu échouer en demi-finale contre les Bleus.

Timo Werner (Allemagne)

L’enfer de l’allemand continue. Brillant au RB Leipzig, mais fantomatique à Chelsea, qui a mis 53 millions d’euros sur la table pour le recruter il y a un an, le joueur de la Mannschaft avait des cartes à jouer. Pourtant c’est sur le banc qu’il a passé la plupart des matchs, avec une seule titularisation. Il a une nouvelle fois montré des failles importantes au niveau de la finition, à l’image de sa saison avec les Blues. Ses statistiques parlent pour lui : aucun but ni passe décisive durant la compétition. De quoi laisser perplexe quant à la suite de son avenir en Angleterre…

Antoine Griezmann (France)

Passé entre les gouttes, protégé par le « parapluie » Mbappé, le joueur du Barça a pourtant, lui aussi, raté son Euro. Auteur d’un but chanceux contre la Hongrie, permettant d’arracher le nul, il n’a pas su nous faire rêver plus grand. On l’a surtout vu défendre avec conviction, sans être décisif. Un peu comme s’il était complètement effacé derrière le duo Benzema – Mbappé…

(liste non exhausitve)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi