mardi 27 septembre 2022

5 bébés stars déjà prêts à conquérir l’Europe

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Chaque saison permet à de jeunes joueurs de se révéler et de se faire connaître du grand public. Quels sont les nouveaux visages qui sont l’avenir du ballon rond ? On vous fait les présentations.

Gavi – Barça

Il représente le futur du FC Barcelone avec Nico et Pedri. Mais c’est bel et bien sous la houlette de Xavi que Gavi a enfin pris son envol en Liga cette saison à 17 ans. Pur produit de la Masia, il arrive en 2015 en Catalogne en provenance de son Andalousie natale et du Betis Séville. Mais, rapidement, ses qualités lui donnent de l’avance sur les jeunes de son âge. Sans cesse surclassé, il est devenu au milieu de terrain la pièce essentielle du Barça, mais aussi de la sélection espagnole. En effet, en octobre, Luis Enrique l’appelle avec la Roja et il devient à 17 ans et 62 jours le plus jeune international de l’histoire de la Selección. En prolongeant son contrat jusqu’en 2026, Gavi a tout pour devenir le futur patron du Barça.

Florian Wirtz – Bayer Leverkusen

Révélation de la Bundesliga, Florian Wirtz est le nouveau joyau du Bayer Leverkusen qui a toujours eu pour habitude de lancer les carrières de grands joueurs comme Michael Ballack, Toni Kroos ou Kai Havertz. A 19 ans, il vient de vivre sa première saison pleine tout en aidant son équipe à accrocher une place dans le Top 5. Il est déjà devenu le plus jeune joueur à démarrer sous les couleurs du Bayer et à marquer un but en match officiel.

C’était face au Bayern Munich le 6 juin 2020. Une performance qui place le milieu offensif vers un destin hors norme qui passe déjà par la sélection nationale depuis le mois de septembre dernier. Sous contrat jusqu’en 2026, il doit maintenant prendre son mal en patience et revenir d’une rupture du ligament croisé qui le fera revenir en septembre. Avant de penser au Mondial ?

Josko Gvardiol – RB Leipzig

Il a été l’une des belles surprises du championnat d’Allemagne cette saison. A 20 ans, Josko Gvardiol est un défenseur central qui a réussi à se faire une place dans le onze du RB Leipzig. Dans une équipe en reconstruction, il a fait son trou pour s’imposer comme un élément d’avenir pour la formation allemande, mais aussi en sélection croate.

Formé au Dinamo Zagreb, il a rapidement intégré l’effectif premier pour soulever ses premiers titres nationaux avant de s’engager avec Leipzig en Allemagne à 19 ans. Il y a un an, il avait fait partie des 26 joueurs croates présents à l’Euro. Toujours bien placé et doté d’un bon pied gauche, Gvardiol possède tout pour devenir une référence à l’image des Tudor, Simic, Bilic ou encore Vida.

Arnaut Danjuma – Villareal

Il est l’exemple des joueurs qui se font connaître sur le tard. A 25 ans, Arnaut Danjuma n’est pas un jeune premier, mais il a réussi à se révéler en Liga pour se faire un nom. International néerlandais depuis 2018, Danjuma a été l’un des hommes forts de Villarreal en 2021/2022 et s’est notamment mis en évidence en Ligue des Champions.

Formé au PSV Eindhoven, il a surtout commencé sa carrière au NEC Nimègue avant de tenter sa chance au Club Bruges puis en Bournemouth Toutefois, la relégation du club anglais en Championship va lui faire prendre un peu de recul avant de retrouver la lumière en Espagne. Avec 5 buts en Ligue des Champions, le buteur néerlandais a retrouvé ces derniers mois la sélection batave avec l’envie enfin de se faire un nom.

Anthony Elanga – Manchester United

Arrivé dans les valises d’Ole Gunnar Solskjaer, Anthony Elanga a débuté le football à Elfsborg puis à Malmö. Fils de l’international camerounais, Joseph Elanga, il impressionne par ses qualités de vitesse et sa capacité à faire la différence sur son aile gauche. Lancé par Solskjaer en mai 2021, il a attendu son heure cette saison pour enfin jouer un rôle sous le maillot de Manchester United.

Ralf Rangnick n’hésitera pas à s’appuyer sur lui lors de la deuxième partie de saison et notamment en Ligue des Champions. Il marquera le but mancunien à Madrid face à l’Atletico au match aller (11,) mais n’arrivera pas à peser sur le match retour (0-1). Elanga est la révélation de Manchester United cette saison malgré la concurrence. Appelé avec la Suède en mars dernier, lors des barrages, il n’a pas pu emmener les Suédois au Qatar en novembre.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi