jeudi 25 avril 2024

5 remontadas historiques qui doivent mettre l’OM en garde

VILLARREAL - OM (18H45)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

VILLARREAL – OM (18H45)

Il faudrait une véritable catastrophe pour voir l’OM éliminé après la victoire 4-0 du match aller. Mais attention quand même, le football sait être fou.

Avec 4 buts d’avance, l’OM aborde le match retour à Villarreal avec sérénité. Statistiquement, les Marseillais ont 99%  de chances sur 100 de se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. Et ne comptez pas sur Jean-Louis Gasset pour négliger ce petit pourcentage de chance qui serait synonyme d’élimination. Un scénario qui n’arrive quasiment jamais, à moins d’un incroyable concours de circonstances, à l’image de la Remontada du Barça face au PSG. 

A LIRE AUSSI : le coup de poker gagnant de Pablo Longoria

1985 : Real Madrid – Borussia M’Gladbach 4-0 (1-5 à l’aller)

Nous sommes le 11 décembre 1985. Battus à l’aller 5-1 en 8èmes de finale aller de la Coupe de l’UEFA par le Borussia M’Gladbach, le Real Madrid s’impose 4-0 au retour et, à la faveur de son but inscrit à l’extérieur (règle qui n’existe plus aujourd’hui), se qualifie pour le tour suivant.

1998 : OM – Montpellier 5-4 (0-4 à la mi-temps)

Mené 4-0 à la mi-temps, l’OM de Ronald Courbis revient sur la pelouse déterminé et sur de lui. Comme le truculent Courbis l’annonce à Lou Nicollin, président du MHSC, les Marseillais marquent 5 fois en 45 minutes et renversent le match. Ce 22 août 1998, Christophe Dugarry, entré à l’heure de jeu marque deux fois, alors que Laurent  Blanc offre la victoire à l’OM à la 90ème minute, sur penalty. 

2011 : Milan AC  – Liverpool 3-3 (0-3 à la 50ème minute)

En finale de la Ligue des Champions 2011, le Milan AC martyrise Liverpool pendant 50 minutes et va jusque’à mener 3-0 à 40 minutes de la fin. Mais les Anglais marquent par trois fois et s’offrent une séance de tirs au but. Gerrard et ses coéquipiers finissent par s’imposer.

2017 : Barcelone – PSG 6-1 (0-4 à l’aller)

Vainqueur 4-0 à l’aller, du Barça de Messi, Neymar et Suarez, le PSG perd le contrôle au Camp Nou et s’incline 6-1. Toutefois, le fait que de nombreuses grossières fautes d’arbitrage ont été reconnues, ce match est à part dans l’histoire des « remontada ». Tout le monde s’accorde à dire que le score du match aurait été différent avec la VAR (un penalty grossier non sifflé en faveur du PSG et un penalty imaginaire accordé au Barça notamment). 

2019 : Liverpool – Barcelone 4-0 (0-3)

Battu 3-0 à l’aller par le Barça de Messi, en demi-finale aller de la Ligue des Champions 2019, Liverpool va réussi un incroyable exploit en rattrapant son retard. Non seulement les Anglais vont passer 4 buts aux Catalans, mais ils ne vont pas en encaisser un seul. Ce qui aura son importance, car la règle du but à l’extérieur comptant double, existait encore. On se souvient notamment de l’incroyable 4ème but des Reds, sur un corner joué rapidement, avec Origi à la conclusion, qui surprend toute la défense espagnole. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi