lundi 26 février 2024

A Lyon, on commence à regretter d’avoir prolongé Pierre Sage

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

C’est une exclue Le Quotidien Du Sport. Selon nos informations, en interne, ils sont plusieurs à s’interroger sur la prolongation de Pierre Sage (confirmé jusqu’au mois de juin). Il aurait peut-être mieux valu repartir sur de nouvelles bases, en faisant confiance à de nouveaux joueurs…

Confirmé officiellement jusqu’à la fin de la saison, Pierre Sage va-t-il durer jusque-là ? Rien n’est moins sûr… Comme nous l’avons déjà expliqué ici, la décision de prolonger Sage en tant que numéro 1 n’était pas le choix de John Textor (qui voulait déjà en faire l’adjoint de Fabio Grosso), mais plutôt celle d’une partie de la direction du club, dont Laurent Prud’homme, le nouveau directeur sportif, quand David Friio poussait pour la piste menant à Jorge Sampaoli.

A LIRE AUSSI : Bruno Derrien : “l’arbitrage devient de moins en moins humain”

S’il a réussi à sortir l’OL de la zone rouge, en créant un esprit d’équipe autour des cadres du club, Pierre Sage n’est pas forcément la bonne personne pour poursuivre le travail pour ramener les Zones vers la première moitié de tableau (à minima) et leur assurer un maintien tranquille.

Pierre Sage ne peut pas être l’homme du changement

Selon nos informations, cette théorie est partagée par plusieurs cadres en interne. Très actif dans son recrutement (Perri, Adryelson, Fofana, Orban et Matic ont déjà signé), l’OL doit évoluer pour quitter définitivement la zone dangereuse. Si Sage a réussi à gagner 4 matchs de suite (toutes compétitions confondues), c’est en obtenant des joueurs qu’ils rehaussent leur niveau de jeu, en les plaçant dans le confort. On pense à Lacazette, Lopes, Tolisso, Caqueret et même Cherki.

La méthode a fonctionné et bravo à lui. Sauf que depuis que leur belle série, les Lyonnais, à l’image de ces mêmes joueurs, sont retombés dans leurs travers. Battus ah Havre, laborieux en Coupe de France contre des amateurs, absents contre Rennes en première période, l’OL de la première partie de saison est revenu au grand galop.

Dans l’entourage proche du club, on attend que des décisions fortes soient prises (Lopes, Lovren, Tolisso et Cherki sont particulièrement sur la sellette) et on se demande de plus en plus si Pierre Sage peut-être l’homme de changement ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi