samedi 13 juillet 2024

Addio Pirlo, benvenuto Allegri ! Grand ménage à la Juve

À lire

Andrea Pirlo va devoir faire ses bagages, son successeur est déjà annoncé ! Après une saison ratée pour la Juventus, Pirlo n’aura finalement pas passé l’été. Et Massimo Allegri devrait bientôt s’asseoir sur le banc.

Quand on est entraîneur de la Juventus de Turin, tout peut très vite changer. Et cette annonce en est la preuve. Andrea Pirlo n’aura eu qu’un an pour prouver ce dont il était capable, et ce qu’il a montré n’a pas satisfait ses dirigeants (4e en Serie A, élimination en Ligue des Champions en 1/4 de finale face à Porto).

L’information nous vient de Sky Sport Italia et son spécialiste transfert Fabrizio Romano, ensuite confirmé par d’autres médias italiens.

L’échec Pirlo

Andrea Pirlo était sans doute trop jeune, et trop inexpérimenté pour entraîner un club tel que la Juventus. Club majeur en Europe, les Turinois ont réalisé une saison bien loin des attentes, et le bouton « éjecter » a été enclenché ce jeudi 27 mai.Dans le coeur de tous les supporters turinois malgré ses passages à l’Inter et à l’AC Milan avant de rejoindre la Juve, Andrea Pirlo voulait rester. Mais ses dirigeants, non.

Pour l’ancien milieu de terrain, le renvoi est sec et sans appel. Preuve de la rapidité des choses, aucune rumeur solide n’existait. Tout est allé très vite, et il ne lui reste plus qu’à trouver un nouveau club. Un club où il pourrait apprendre serait sans doute la solution pour Pirlo, car à la Juve, il n’a pu apprendre.

Allegri, comme un retour en arrière

Parti à l’été 2019 de la Juventus, Massimo Allegri n’avait pas retrouvé de club. Et c’est ce même club, 2 ans plus tard, qui vient le rechercher. Entre 2014 et 2019, il avait rapporté 11 titres, dont 5 Scudetto, emmenant à deux reprises le club en finale de Ligue des Champions (2015 et 2017). Un entraîneur confirmé et qui connaît la maison, mais qui va découvrir Cristiano Ronaldo, si le Portugais reste l’an prochain.

Selon Sky Sport Italia, il ne resterait plus qu’un détail à régler : la durée du contrat. Il serait soit de 3, soit de 4 ans, avec un salaire de 9 millions par an. L’officialisation de son arrivée pourrait avoir lieu avant le week-end.

Annoncé il y a quelques heures du côté du Real Madrid pour remplacer Zidane, il aurait dit non à Florentino Perez, qui voulait prendre son temps pour réfléchir avant de décider qui serait le nouvel entraîneur de la Casa Blanca.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi