lundi 24 juin 2024

Adeyemi, la troisième pépite après Haaland et Mbappé

À lire

Après Haaland, le Red Bull Salzbourg a peut-être mis la main sur un autre phénomène. Révélé lui aussi en Ligue des Champions, Karim Adeyemi est déjà, à 20 ans, un international allemand scruté par toute la planète foot.

Adeyemi a trois passeports

S’il a choisi rapidement l’Allemagne comme nationalité sportive, depuis la sélection U16 en 2018 jusqu’à la Mannschaft qu’il a découverte en 2021, Karim est aussi Roumain du côté de sa mère et Nigérian du côté de son père. Né à Munich, le 18 janvier 2002, l’avant-centre gaucher du Red Bull évolue en Autriche depuis 2018, ce qui fait de lui le premier international allemand depuis la seconde guerre mondiale à évoluer dans le championnat autrichien. S’il continue à affoler les compteurs, il ne devrait plus tarder à se lier à un cinquième pays, l’Angleterre (Chelsea) lui faisant les yeux doux depuis plusieurs années.

Il s’est fait virer du Bayern Munich

Joueur de l’école de foot bavaroise entre ses 8 et 11 printemps, Adeyemi était aussi précoce avec un ballon que son entourage était pressant avec les dirigeants du Bayern. C’est en tout cas le sens de son départ d’un club qui, à l’époque, n’a rien fait pour le retenir et qui se justifie aujourd’hui en évoquant son indiscipline.

« Ça reste à prouver, disait Karim à Goal la saison passée. Je ne pense pas que cela ait été un facteur décisif. C’est juste que ça ne collait plus avec eux. La relation entre mes parents et le directeur sportif de l’époque n’était pas ce qu’elle devait être. »  A 11 ans, on a du mal à imaginer la nature d’un conflit qui l’a amené dans un club de la banlieue munichoise (Unterhaching) pendant six saisons puis vers le Red Bull Salzbourg.

Il a préféré Salzbourg à Chelsea

Avant de prendre la direction de l’Autriche, il a longtemps hésité entre un retour au Bayern, qui n’a pas souhaité payer les 3 M€ demandés par son club, ou s’envoler vers Londres où Chelsea l’avait invité avec ses parents à découvrir les installations. A 16 ans, il a privilégié la proximité de Salzbourg (à deux heures de route de Munich) dans un club plus réputé que les Blues pour la qualité de sa formation et la confiance accordée aux jeunes.

Adeyemi a joué à Salzbourg grâce à Haaland

Prêté au FC Liefering, en D2 autrichienne, club succursale du RB Salzbourg, lors de son arrivée en Autriche, il doit son retour à la maison mère à Erling Haaland. C’est en effet pour prendre la place du Norvégien, transféré à Dortmund lors du Mercato hivernal 2020, mais aussi de Minamino, recruté par Liverpool, qu’il a été rappelé par le Red Bull. Un an après, il était un titulaire indiscutable et avait fait ses débuts en Ligue des Champions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi