samedi 20 juillet 2024

Arsenal : le mercato monstrueux à 200 millions d’euros

À lire

Désireux de vouloir se renforcer au plus vite avant la reprise de l’entraînement début juillet, les Gunners ont eu cette ambition de frapper un grand coup sur le marché des transferts en prévision de la Ligue des Champions. Avec Havertz et Rice, les Gunners montrent les muscles. Avant de se retirer du marché ?

À Arsenal, la deuxième place de Premier League alors que le titre de champion d’Angleterre leur tendait les bras est une forme de leçon. Mikel Arteta débutera déjà sa quatrième saison sur le banc des rouges et blancs. L’Espagnol est en tout cas aux manettes d’un mercato qui ressemble beaucoup à une avalanche de coups de canon contre la concurrence.

En même temps, les pensionnaires de l’Emirates sont bien aidés par leur voisin londonien Chelsea. Le club du centre de Londres vend à tour de bras ses joueurs pour dégraisser et ajuster. Kanté, Mendy, Havertz, Mount, rien que ça… Chelsea a déjà fait une superbe économie. Rien que pour Mount et Havertz, les Blues récupèrent 135 millions d’euros en plus des salaires.

Une superbe opération après un mercato estival et hivernal de plus de 600 millions d’euros. Et ce n’est sans doute pas fini pour les Blues. En l’occurrence, Arsenal a flairé le bon coup avec l’Allemand. C’est aussi le maillon manquant pour épauler Odegaard au milieu de terrain.

Havertz, quand Arsenal chipe le meilleur joueur de Chelsea à la concurrence

Seul sur les rangs où presque, les Gunners ont grillé toute la concurrence pour chiper l’Allemand à la concurrence anglaise. Il faut dire qu’Arsenal s’y est bien pris pour rapatrier le joueur du côté de l’Emirates stadium.

C’est aussi un sacré coup de canif envers les Blues qui renforcent la concurrence directe pour le titre de champion d’Angleterre. Arsenal fait la belle affaire alors que la Ligue des Champions se présente à nouveau du côté de l’Emirates.

Arsenal dispose d’une arme redoutable avec un milieu qui aime la passe décisive et les buts rares dans les matchs importants. Il faut ce souvenir de cette finale de Ligue des Champions en 2021 où l’Allemand a mis Chelsea à ses pieds. Il était l’unique buteur de la finale contre Manchester City.

En s’offrant un joueur technique et de transition au milieu de terrain, Arsenal étoffe ce secteur de jeu, pour une saison charnière et chargée. Les Gunners disputeront plus de 50 matchs et ont besoin d’un effectif en profondeur.

C’est ce qui a manqué l’an dernier pour aller chercher le titre de champion d’Angleterre. Havertz aura un rôle crucial à jouer aux côtés d’Odegaard.

Declan Rice arrive pour 120 millions d’euros

Actuellement joueur de West-Ham, Declan Rice pourrait rester à Londres et monter dans le nord de l’Angleterre du côté d’Arsenal. Les Gunners ont fait sauté la banque pour s’offrir le joueur de West-Ham. Un pas de plus et un joueur qui s’inscrit sur le long terme dans le Nord de Londres.

Si le transfert parait exorbitant, Rice était sur les tanlettes de Manchester City qui n’a pas insisté pour s’offrir le joueur. West-Ham s’est montré gourmand et les Gunner s’y sont repris à trois fois pour convaincre le club de lâcher le joueur.

Dans cette folie dépensière, les Gunners s’appuient sur de nouvelles rentrées d’argent pour doper le budget. Entre les revenus de la billetterie et les droits TV spéciaux pour la Champion’s League, ajoutés aux revenus des droits TV de la Premier League, Arsenal sera en mesure de financer son mercato, en restant dans les clous du fair play financier.

En recrutant directement auprès de la concurrence, les Gunners gagnent du temps sur l’adaptation des recrues. Pas de quoi inquiéter tant les deux joueurs ont été performants avec Chelsea et West-Ham. Arsenal a envoyé un signal très fort à la concurrence, il se battra pour le titre de champion d’Angleterre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi