lundi 26 février 2024

Avant Lille, le top 5 des matchs de l’OL au Groupama Stadium

À lire

Alors que l’OL se prépare à recevoir Lille pour un match à enjeu, retour sur les cinq plus grandes performances des Gones au Groupama stadium au cours des cinq dernières années.

N°1 : OL – Monaco (6-1, 7 mai 2016)

Située à la 37ème journée, cette rencontre est une « finale » pour la deuxième place. Lyon ne se rate pas et atomise le club de la Principauté grâce à un but de Rachid Ghezzal, un triplé d’Alexandre Lacazette et un doublé de Mapou Yanga-Mbiwa, qui aura d’ailleurs droit à une chanson à sa gloire ce soir-là dans une ambiance indescriptible.

N°2 : OL- AS Roma (4-2, 9 mars 2017)

En huitième de finale aller de la Ligue Europa, l’OL est mené à la mi-temps par le club italien (1-2) malgré l’ouverture du score rapide de Mouctar Diakhaby. Mais l’équipe de Bruno Genesio renverse tout lors d’une seconde période à sens unique grâce à trois buts sublimes : un slalom de Nabil Fekir, une frappe pure de Corentin Tolisso et un missile d’Alexandre Lacazette dans le temps additionnel. La première grande soirée européenne du Parc OL.

N°3 : OL – Juventus (1-0, 26 février 2020)

L’OL est dans ses petits souliers avant d’affronter la grande Juve, d’autant que la formation de Rudi Garcia patine en championnat. Contre toute attente, Lyon, disposé en 3-5-2, damne le pion tactiquement à la Vieille Dame et s’impose logiquement 1-0 grâce à un but de Lucas Tousart en première période. Cela faisait huit ans que l’Olympique Lyonnais n’avait pas gagné un match dans le tableau final de la Ligue des Champions. Six mois plus tard, ce précieux succès 1-0 permettra aux Lyonnais de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions malgré une défaite 2-1 au retour à Turin.

N°4 : OL – PSG (2-1, 21 janvier 2018)

Face à l’ogre du championnat de France, déjà renversé 2-1 à Décines en février 2016, l’OL récidive grâce à deux chefs d’œuvre : un coup-franc diabolique de Nabil Fekir et une frappe en pleine lucarne de Memphis Depay qui a fait exploser le stade au bout du temps additionnel (94ème) !

N°5 : OL – Troyes (4-1, 9 janvier 2017)

Comme il en avait rêvé, Alexandre Lacazette devient le premier buteur de l’histoire du grand stade de l’OL. Fier de son « bébé », le président Jean-Michel Aulas ne pouvait rêver meilleure inauguration !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi