mercredi 29 mai 2024

Bahrain-Victorious : confirmer les belles promesses !

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Emmenée par un Sonny Colbrelli en fusion ; cette équipe a tous les atouts pour confirmer une saison précédente fructueuse.

2021 a souvent rimé avec victoire pour la Bahrain Victorious. Cette équipe a été une des plus performantes du plateau (5ème avec 32 victoires). Sonny Colbrelli, champion national transalpin en titre sur route, a symbolisé ce superbe état de forme en remportant des courses prestigieuses.

Ses titres de Champion d’Europe ainsi que ParisRoubaix (mais également le Benelux Tour) ont incroyablement boosté sa confiance. Le Lombard espère que cette magnifique embellie personnelle va rejaillir sur toute l’équipe.

« Il n’y a pas que moi. Le reste de l’équipe a vécu une belle saison. Nous formons une belle équipe. Nous allons repartir avec de nouvelles motivations afin de rester sur cette belle dynamique ». Pourquoi en douter ? Cette équipe bahreinie demeure une vraie armada capable d’être très dangereuse sur beaucoup de terrains.

« Rester sur cette belle dynamique »

Les profils en présence se complètent à merveille. En montagne, Pello Bilbao, Mikel Landa, Wout Poels, Jack Haig, sont des armes de premier plan. Des éléments toujours très tranchants dans les grands Tours pour jouer une belle place au général.

« Cette équipe se façonne et veut toujours avancer avec de nouvelles idées. L’ambition de l’équipe et du Prince du Bahrein est de remporter un grand Tour. Avec une préférence pour le Tour de France » dixit Jach Haig 3ème de la dernière Vuelta.

Sur le papier, il y a toujours de grandes choses à espérer pour cette équipe. Dans un grand Tour, mais pas que ! Car le mix est de grande qualité entre les leaders et ceux qui viennent les épauler. Sans occulter les jeunes loups talentueux aux dents longues. C’est le cas du jeune Danois Johan Price-Pejtersen (22 ans).

Le Nordique est champion du monde Espoirs du contre-lamontre. Il aura notamment pour équipier un certain Luis Leon Sanchez (Astana), de seize ans son aîné ! Et comme si ce surplus d’expérience ne suffisait pas, le staff s’est renforcé aussi. A peine descendu de vélo, Michal Golas est devenu directeur sportif. C’est un jeune retraité après six saisons passées chez Ineos Grenadiers, 9 grands Tours disputés et 21 Monuments !

« Je suis heureux de commencer un nouveau chapitre chez Bahrain Victorious avec de nouvelles ambitions et de nouveaux objectifs. Je suis motivé pour travailler dur et acquérir de l’expérience dans un nouveau rôle. Je passe directement du vélo à la voiture. Je vais essayer de faire partager mon expérience acquise en tant que coureur. Il y a beaucoup à apprendre de ce groupe ambitieux ».

Finalement, voir pas mal de coureurs de Bahrain Victorious lever les bras la saison prochaine, ne serait en rien surprenant. Les grandes saisons sont faites pour être répétées.

Le Mercato de Bahrain Victorious

Arrivées : Maciejuk (Leopard Pro Cycling), Osorio Carvajal (Caja Rural), Price-Peterjsen (Uno-X Pro Cycling Team), Sanchez (Astana), Sutterlin (DSM), Zambanini (Zalf)

Départs : Capecchi, Davies, Haller (Bora-Hansgrohe), Inkelaar, Padun (EF Education-Nippo), Sieberg (retraite)

Cyclisme_Sport_Vélo

Ne manquez-pas, Le GUIDE de la SAISON 2022en vente ici, ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi