mercredi 21 février 2024

Bahrain-Victorious : Vers le chemin de la victoire sur le Tour de France ?

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Sur le papier, Bahrain-Victorious a vraiment de grandes forces à faire valoir. Si ses têtes de gondole confirment tout leur potentiel, cette formation pourrait alors concrétiser ses ambitions.

Après une année de collaboration, McLaren s’est retirée et s’est recentrée sur la F1. De même pour Rod Ellingworth le manager (ex-membre du Team Sky devenue INEOS) qui retourne chez… INEOS comme directeur de la compétition !

À la tête de Bahrain-Victorious depuis le 1er octobre 2019, celui-ci a eu envie de relever un nouveau challenge. Pourtant, les équipiers de Mikel Landa vont changer de couleurs. Cette équipe aura désormais pour dénomination « Victorious ». Cela ne s’invente pas !

Le nouveau venu Jack Haig, après plusieurs saisons passées chez Mitchelton-Scott, s’apprête à découvrir un nouvel environnement et de nouvelles têtes. Mais l’Australien s’est déjà fait une idée : « Cette équipe se construit progressivement. Ils ont essayé d’avancer avec de nouvelles idées. Il faut un peu de temps pour que toutes les composantes s’assemblent au mieux ».

Le natif de Bendigo révèle ensuite les objectifs à atteindre : « L’ambition de l’équipe et du Prince de Bahrein est de remporter un grand Tour. Avec une préférence encore supérieure pour le Tour de France. En 2020, cette équipe a disputé les trois grands Tours. Dans les trois, les meilleurs coureurs ont fini dans le top 10.

Ils ont donc obtenu des résultats significatifs dans des épreuves très importantes du calendrier. Il leur manque peu de choses pour monter sur un podium. Et quand vous montez sur la boîte, vous n’êtes pas loin de la victoire. Ce sera l’objectif de la saison prochaine. Poels, Landa et Bilbao demeurant les grands chefs de file de l’équipe ».

Ellingworth (manager de Bahrain-Victorious) : « Il manque peu de choses pour monter sur le podium »

Les forces en montagne ne vont effectivement pas manquer. Avec Mikel Landa (4ème du Tour de France), Wout Poels (6ème de la Vuelta), Pello Bilbao (5ème du Giro), Damiano Caruso (10ème du Tour de France), la Bahrain-Victorious possède une armada de grimpeurs de tout premier plan.

S’est ajouté donc Jack Haig très à son aise aussi quand les cols se profilent. Et finalement peu importe si celui-ci figure parmi les rares recrues de cette formation pour 2021 : « Il y a déjà un bon mix de coureurs : les leaders que je viens de mentionner ainsi que ceux qui sont présents pour les seconder ».

Bref, cette armada princière pourrait être taillée pour la victoire ! A condition que les leaders tiennent leur rang. Poels est encore trop souvent une grande énigme. Landa, lui, tarde toujours à confirmer en se faisant distancer irrémédiablement par les meilleurs pour le succès final. La roue va-telle enfin tourner en 2021 ?


Barhain-Victorious

Année création : 2017
Classement UCI 2020 : 12ème
Victoires en 2020 : 9
Meilleur coureur en 2020 UCI : Mikel Landa (39ème)
Meilleur coureur Giro : Pello Bilbao (5ème)
Meilleur coureur Tour : Mikel Landa (4ème)
Meilleur coureur Vuelta : Wout Poels (6ème)
Budget : 16 millions d’euros
Directeurs sportifs : Roger Hammond, Xavier Florencio, Tim Harris, Gorazd Stangelj, Vladimir Miholjevic, Franco Pelizotti, Alberto Volpi, Neil Stephens
Site internet : www.teambahrainmclaren.com
Adresse : Office 41, Bld 681 Road 3615 Blk, 436 Seef 6100 Manama Bahrain


ArrivéesDéparts

Haig (Mitchelton-Scott), Mäder (NTT), Milan (Cycling Team Friuli)

Battaglin (Bardiani), Garcia Cortina (Movistar), Cavendish (Deceuninck), Bole (?), Pibernik (?)

> Retrouvez la présentation de toutes les équipes de 2021 dans le magazine Le Sport Vélo, en vente ici ou chez votre marchand de journaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi