mardi 27 septembre 2022

Bard, la pépite lyonnaise, digne successeur d’Abidal

À lire

Formé à l’Olympique Lyonnais, le défenseur de 20 ans est l’un des principaux espoirs du club. Melvin Bard peut-il marcher dans les pas d’Abidal ?

Bard a un parcours atypique

A l’inverse de Maxence Caqueret ou de Rayan Cherki, à l’OL depuis leur plus jeune âge, le natif d’Ecully a découvert le football à l’Arbresle avant de rejoindre le Domtac FC en U11, un club amateur de l’Ouest Lyonnais. Là-bas, il fera ses gammes pendant près de cinq ans tout en restant encore très loin du niveau supérieur. Impressionnant par sa détermination et sa progression permanente, c’est en 2016, à l’aube de ses 16 ans, qu’il sera tardivement repéré par l’OL et rejoindra le centre de formation.

Bard lié à l’OL jusqu’en 2024

Melvin Bard a signé son premier contrat professionnel d’une durée de trois ans avec l’Olympique Lyonnais le 13 août 2019. Quelques mois plus tard, en décembre 2019, il effectuait ses débuts en professionnel contre Nîmes, participant à la large victoire des siens (0-4). En septembre dernier, il a prolongé jusqu’à juin 2024 avec l’OL.

Bard courtisé par le Bayern Munich

En manque de temps de jeu sur sa première saison avec les pros (une seule apparition), le latéral gauche lyonnais aurait pu avoir des envies d’ailleurs. L’été dernier, il était dans le viseur du Bayern Munich qui souhaitait l’intégrer à son équipe réserve. L’OL a refusé l’offre formulée par le club allemand. Melvin Bard a lui réaffirmé son désir de s’imposer à Lyon, où il a finalement prolongé.

Huit titularisations cette saison

Même s’il était clairement un remplaçant, il a tout de même été titularisé à huit reprises cette saison sur les quarante-deux matches disputés

par l’OL. Il a notamment débuté chacun des quatre matches de Coupe de France. Doublure de Maxwel Cornet au poste de latéral gauche, il est aussi souvent passé derrière Mattia De Sciglio. Son temps de jeu a des chances de grimper en flèche en 2021/2022.

Il n’a pas été retenu pour les espoirs

Régulièrement convoqué avec les Bleuets, Melvin Bard n’a toutefois pas été sélectionné pour la phase de groupes de l’Euro Espoirs en mars (la France s’est qualifiée pour les quarts). En manque de temps de jeu dans son club et souffrant de la concurrence à son poste, Melvin Bard va pouvoir se rattraper à la fin du mois en participant aux Jeux Olympiques.

> Retrouvez cet article et toute l’actu de l’OL dans le magazine Le Foot Lyon, en vente chez votre marchand de journaux et sur le site lafontpresse.fr

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi