jeudi 23 mai 2024

Beckam, Suarez, Haller, nos coups coeur et coups de gueule de l’automne

À lire

La fin de l’été a été très agitée dans le monde du foot. Entre les affaires, les bonnes actions, les bons élèves et les mauvais élèves des différents championnats, l’actualité est dense. À l’image de Sébastien Haller qui a été perturbé par un cancer.

Le coup bas : La colère de Balerdi

Petit psychodrame au Vélodrome lors d’OM-LOSC. Igor Tudor a sorti son défenseur central Leonardo Balerdi dès la 23ème minute. Cela n’a pas plu au joueur d’autant plus qu’il s’est pris une énorme bronca de la part du Vélodrome qui attend plus du défenseur argentin. Tudor a expliqué qu’il s’agissait d’une précaution par rapport au jaune qu’il avait pris, mais il n’a pas convaincu grand monde. Depuis, ça va mieux pour le défenseur argentin.

Le coup de charme : Beckham patriote

David Beckham a rendu hommage à la Reine Elisabeth II en faisant les 12 heures de queue comme tout le monde pour se recueillir devant son cercueil. L’ancien capitaine de la sélection n’a pas voulu bénéficier d’un passe-droit pour le plus grand bonheur de ses copains de « Queue » (le terme utilisé en Angleterre pour désigner la queue interminable qui s’est formée pour voir la Reine une dernière fois).

Le coup de trop : Bayo dérape de nouveau

Mohamed Bayo a été sanctionné après avoir été aperçu en boite de nuit la veille de la réception du PSG. Après avoir dérapé à Clermont (il avait été condamné à deux mois de prison avec sursis pour conduite en état d’ivresse et blessures involontaires), l’attaquant lillois récidive dans le Nord. Il a été exclu plusieurs semaines du groupe professionnel et a écopé d’une forte amende. L’attaquant qui a coûté 14 millions d’euros déçoit pour l’instant.

Le coup de cœur : Lorient, la patte Lebris

3ème du championnat à la trêve internationale de septembre, 2ème après 10 journées, Lorient semble être plus qu’un tube de l’été. Les Bretons qui ont parfaitement démarré la saison avec une belle victoire à Rennes (0-1) proposent un jeu attractif sous la houlette de Régis Le Bris. Le successeur de Christophe Pélissié prend souvent en exemple Franck Haise. Lorient pourrait être l’équipe surprise de la saison comme Lens l’an dernier.

Le coup est passé près : Dieng, le faux départ

Bamba Dieng a été malgré lui l’animateur des dernières heures du Mercato. Peu utilisé par Tudor, l’attaquant a longtemps été annoncé à Lorient. Le dernier jour, il devait prendre l’avion pour signer à Leeds, tout était OK avec le club anglais. Mais, sur le tarmac, il a fait demi-tour après un appel des dirigeants niçois. Rebondissement dans les dernières heures du Mercato quand Nice annonce qu’il n’a pas satisfait à la visite médicale. Résultat, l’attaquant sénégalais a repris la route de Marseille et a été réintégré au groupe.

Le coup de maître : Fofana, le cœur lensois

Annoncé dans de nombreux clubs dont le PSG et l’OM, Seko Fofana a finalement prolongé à Lens. Les dirigeants voulaient 40 millions d’euros pour libérer leur joueur, le capitaine a prolongé d’un an jusqu’en 2025. L’annonce a été grandiose. Le 31 août après le match contre Lorient (5-2) pour lequel il était blessé, Fofana est apparu sur la pelouse et a signé son contrat avec les dirigeants sur une table qui avait été installée dans le rond central.

Le coup de mou : La Juventus au plus mal

La situation de Massimiliano Allegri est de plus en plus intenable. Battue à Monza le dernier du classement (1-0) juste avant la trêve internationale, battue par le PSG, Benfica et le Maccabi Haïfa en Ligue des Champions, la Juventus Turin ne propose aucun plan de jeu, chacun joue de son côté. Pas sûr qu’Allegri passe l’hiver, un changement pourrait intervenir pendant la trêve de la Coupe du monde.

Le coup de blues : Tuchel débarqué

Vainqueur de la Ligue des Champions six mois après son arrivée au club, Thomas Tuchel ne sera resté qu’un an et demi à Chelsea. L’entraîneur allemand a été débarqué en ce début de saison au lendemain d’une défaite de Chelsea à Zagreb face au Dinamo (1-0).

Le coup dur : Haller, le guerrier

Alors qu’il venait de rejoindre Dortmund, Sébastien Haller a découvert qu’il avait un cancer des testicules. Pendant la préparation de la saison, l’attaquant a ressenti des douleurs, les examens ont révélé un cancer. Bon courage à Sébastien Haller dans cette épreuve difficile.

Le coup de théâtre : Diallo dans la tourmente

Coup de théâtre dans l’affaire Hamraoui. Après des mois d’enquête et l’exploitation d’écoutes téléphoniques, Aminata Diallo a été mise en garde à vue. Selon Le Parisien qui s’est procuré les écoutes, Aminata Diallo aurait participé à la mise en place de l’agression d’Hamraoui sur fond de jalousie sportive. Pour rappel, en novembre dernier, un groupe avait stoppé la voiture de Diallo et avait agressé Kheira Hamraoui sa passagère. Aminata Diallo a été mise en examen et libérée sous caution.

Le coup de pression : Mbappé au centre de l’acrualité

En conflit depuis plusieurs mois avec la FFF sur les droits à l’image des joueurs, Kylian Mbappé a mis un coup de pression en refusant dans un premier temps de poser pour la photo officielle lors du dernier rassemblement. A l’issue d’une réunion avec Noël Le Graët, Hugo Lloris, Raphaël Varane et Didier Deschamps, la FFF s’est engagée à réviser la convention des droits à l’image des Bleus. Depuis, d’autres « affaire » ont pris le dessus…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi