jeudi 13 juin 2024

Cyclisme — Bikeexchange-Jayco : un objectif délirant

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

Matthew White ne fait pas la fine bouche. En 2022, Bikeexchange-Jayco, l’équipe avait beaucoup souffert. Elle n’avait enregistré que 9 succès.

Elle en a ajouté plus de 10 de plus la saison dernière : « Nous sommes assez contents de notre saison, avoue le directeur sportif de la BikeExchange-Jayco. On aurait pu faire encore mieux, mais nous sommes déjà satisfaits avec ce quota de 22 victoires et des succès d’étapes dans chacun des trois grands Tours. Nous avons inversé la tendance par rapport à 2021 ».

La feuille de route est désormais bien tracée. Avec des objectifs précis à atteindre en 2023. « Le plan maintenant est de continuer à gagner à haut niveau et d’être constant tout au long de l’année. On veut gagner au moins vingt courses pendant la saison et montrer un visage offensif et dominant sur le Tour de France ».

« On veut gagner au moins vingt courses et montrer un visage offensif et dominant sur le Tour de France »

En matière de recrutement, certains noms connus du peloton (De Marchi, Dunbar, Harper, Stybar…) ont rejoint la formation australienne. « On a cherché à faire venir du talent. Chaque équipe est en quête du prochain Evenepoel ou Bernal. Mais chaque jeune coureur se développe à son propre rythme ». Quid de l’exode de certains coureurs australiens (Edmondson, Groves, Howson…) ? L’état d’esprit de l’équipe des antipodes peut-il en être impacté ?

« Certains coureurs s’en vont et d’autres arrivent. On a perdu deux, trois Australiens, on en a gagné deux, trois autres (Harper, Porter, Quick, Ndlr). Notre ADN n’est pas basé sur l’individuel, mais davantage sur un collectif représentatif de notre formation. Certains de nos meilleurs leaders ne sont d’ailleurs pas de culture australienne ».

Force est de constater que cette recette a bien fonctionné la saison dernière. Pourquoi deviendrait-elle alors indigeste en 2023 ? Et avec des valeurs sûres comme Simon Yates et Michael Matthews en bonne condition physique, BikeExchange-Jayco peut espérer d’emblée quelques accessits.

La recrue : Stybar fait du rab

Le coureur tchèque sera encore sur les routes à 37 ans ! Libre de tout contrat après douze années de collaboration, l’ancien coureur de la Quick-Step Alpha Vinyl a décidé de ne pas raccrocher le vélo. « C’est quelque chose de très spécial pour moi de changer d’équipe, dans la dernière partie de ma carrière. Mon objectif sera d’être le meilleur possible à chaque course. Bien entendu les classiques belges seront des événements clés pour moi. J’ai hâte d’y concourir avec mes nouvelles couleurs ».

Transferts

Arrivées : Berhe (EF Education-Nippo Dvt Team), De Marchi (Israel-Premier Tech), Dunbar (INEOS Grenadiers), Engelhardt (Tirol-KTM), Harper (Jumbo-Visma), Porter (Trinity Racing), Postlberger (BORAHansgrohe), Quick (Trinity Racing), Stybar (Quick Step Alpha Vinyl), Zana (Bardiani)

Départs : Bauer (Q36.5 Pro Cycling Team), Bewley (retraite), Edmondson (DSM), Groves (Alpecin-Deceuninck), Howson (Q36.5 Pro Cycling Team), Kangert (retraite), Smith (Intermarché-Circus Wanty)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi