samedi 26 novembre 2022

Boneval, Jaminet… quand les frères sortent de l’ombre

À lire

La passion du rugby se transmet souvent au sein de la famille. Les fratries sont nombreuses et il arrive même qu’elles évoluent au même poste. Pour une question de sensibilité peut-être ou alors de caractère similaire.

ARTHUR BONNEVAL (TOULOUSE)

Le frère d’Hugo Bonneval n’a connu qu’un club ; le Stade Toulousain. Il est né à Toulouse quand son père y jouait, Arthur Bonneval (27 ans) a été formé au club. Il a rejoint son frère dans la liste des champions de France. Hugo a soulevé le Bouclier de Brennus en 2015, Arthur l’a soulevé en 2019 et 2021. Il évolue à l’aile, mais il manque de régularité et est souvent gêné par les blessures. Il était annoncé sur le départ, mais il a finalement prolongé d’une saison.

JACOB BOTICA (SOYAUX-ANGOULÊME)

Né en Angleterre, élevé en Nouvelle-Zélande, Jacob Botica (29 ans) évolue en France, à Rennes. Comme son frère Ben (Castres), il évolue à l’ouverture. Après avoir évolué aux Scarlets, aux Dragons ou à Rennes, il s’est engagé cette saison avec Soyaux-Angoulême promu en Pro D2.

BARNABÉ COUILLOUD (BIARRITZ)

Dans la famille Couilloud, on évolue en 9. Comme Baptiste le demi de mêlée de Lyon, Barnabé (23 ans) joue derrière la mêlée. Il a été formé au LOU comme son frère avant de rejoindre Biarritz en 2019 pour avoir plus de temps de jeu.

DYLAN ET KYLIAN JAMINET (NEVERS)

Melvyn n’est pas le seul professionnel de la famille. Son grand frère, Kylian (26 ans), et son cadet, Dylan (20 ans) évoluent à Nevers. Ils sont arrières comme leur frère international et néo-Toulousain.

RAPHAËL LAKAFIA (TOULON)

Raphaël Lakafia (33 ans) est issu d’une famille de sportifs, son frère Pierre-Gilles se consacre désormais à France 7, mais il a évolué au Stade Toulousain et à Castres notamment. Raphaël a été champion de France avec le Stade Français en 2015, il évolue à Toulon depuis 2017. Ils n’évoluent pas vraiment au même poste, Pierre-Gilles était centre, Raphaël, lui, est 3ème ligne.

GUILLAUME MARCHAND (LYON)

Formé au Stade Toulousain aux côtés de son frère Julien, Guillaume Marchand (24 ans) est parti au LOU pour avoir plus de temps de jeu car il évolue au talonnage et avec des concurrents comme Julien Marchand et Peato Mauvaka il n’est pas facile de se faire une place. Il a fait le bon choix puisqu’il a remporté le Challenge Européen la saison dernière.

THÉO NTAMACK (TOULOUSE)

Contrairement à son père Emile et à son frère Romain, Théo Ntamack (20 ans) évolue devant, en 3ème ligne. Il est l’un des plus grands espoirs du club et a intégré cette saison l’équipe première. Il est aussi un cadre de l’équipe de France U20.

EDGAR RETIÈRE (TOULOUSE)

Edgar Retière (21 ans) a été formé au Stade Toulousain. Il a été rejoint cette saison par son frère Arthur. Si Arthur a dépanné en fin de saison au poste de 9, il a pu demander des conseils à son frère qui évolue à ce poste. Il est de la même génération que Théo Ntamack et a également intégré l’équipe première.

SELEVASIO TOLOFUA (TOULOUSE)

Les frères Tolofua, Christopher et Selevasio ont été formés au Stade Toulousain. Christopher a quitté le club pour les Saracens en 2017, il évolue aujourd’hui à Toulon pendant que Selevasio (25 ans) s’est fait une place en 3ème ligne à Toulouse. Il manque encore de régularité, mais il est dans l’antichambre des Bleus.

MARVIN WOKI (NICE)

Marvin évolue au poste de 2ème ligne. Il a débuté sa carrière à Bobigny puis à Massy comme son frère jumeau, Cameron. Il a ensuite intégré le centre de formation du Stade Français avant de signer à Montauban, à Tarbes puis à Rouen. A 25 ans, il vient de s’engager avec Nice en Nationale. Il a reconnu qu’avec une plus grande assiduité il aurait pu faire une meilleure carrière.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi