lundi 24 juin 2024

Caleb Ewan (Lotto-Soudal, à propos de l’abandon) : « Une décision toujours difficile à prendre »

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Dans sa carrière, le sprinteur australien de la Lotto-Soudal a déjà dû abandonner une course par stratégie et notamment le Tour de France. Un choix que Caleb Ewan assume, mais qui ne lui plait pas toujours.

Comment se passe votre saison ?

Pour le moment, je suis plutôt satisfait. Je vais bien. J’ai réussi à remporter de belles victoires dès le début de saison notamment sur le Saudi Tour puis le Tour des Alpes Maritimes et du Var ou encore Tirreno-Adriatico. J’arrivais à Milan-San Remo, mon premier objectif avec beaucoup de confiance. Seulement des problèmes de santé m’ont contraint à ne pas prendre le départ. Pourtant, j’étais en forme et je voulais en découdre.

Cette année, il y a de nombreux coureurs qui ont connu des problèmes de santé au pire des moments et rapidement, on a décidé qu’il fallait plutôt se reposer pour mieux se concentrer sur les autres objectifs de la saison.

Après 5 victoires avant le Giro, vous sentez-vous plus fort que l’an passé ?

Je suis bien. Je ne vais pas dire le contraire. J’ai tout de suite retrouvé du rythme et de la confiance. C’est toujours important pour un sprinteur de gagner et de prouver qu’il est capable de gagner rapidement. Il ne faut pas se mettre à douter.

Comment faites-vous pour être de plus en plus fort malgré les années et la concurrence qui augmente ?

Cela passe par le travail, mais l’expérience m’aide aussi pas mal aujourd’hui. Je suis moins dans l’énergie et la fougue qu’à mes débuts. Même si le niveau est toujours de plus en plus fort dans le peloton, le placement reste important pour être dans les coups pour la victoire.

Qu’attendez-vous de la suite de la saison ?

Gagner ! (sourire) Il y a encore de belles courses à faire et je suis toujours motivé à aller chercher la victoire. Le Giro sera la première étape de cette saison qui doit aussi m’emmener sur le Tour de France.

Je serai forcément présent pour jouer la victoire d’étape et tenter d’être pour le coup à chaque fois. Puis il y aura les championnats du monde sur route (en Australie le 25 septembre 2022, Ndlr) qui seront aussi dans un coin de ma tête. Comme tout le monde le sait, ils auront lieu en Australie, à Wollongong, et forcément j’aurai envie de jouer un rôle là-bas.

« J’ai déjà abandonné alors que j’étais en jambes »

Espérez-vous finir aussi un grand Tour cette saison, contrairement à 2021 ?

C’est l’idée (sourire). Mais je dois aussi penser au reste de ma saison et je sais que la récupération est primordiale pour espérer être au top à chaque course. Surtout pour un sprinteur. Cependant, je vais voir en fonction des évènements. Car mon objectif premier est de gagner sur le Giro et le Tour. Alors on verra…

N’est-ce pas difficile de devoir abandonner une course avant la fin par stratégie ?

Sur le coup, c’est toujours difficile à l’accepter. Encore plus quand on sent que l’on est bien et que l’on a de bonnes jambes. Mais il faut aussi toujours être dans l’anticipation d’une saison.

Je sais que j’ai beaucoup de responsabilités dans mon équipe et que je me dois d’être au top à chaque course. Il faut avoir un coup d’avance et cela passe, parfois, par des décisions que les gens ne peuvent pas comprendre. Mais, pour cette saison, on verra. Même si avec le Tour après le Giro, il faudra aussi choisir. Mais j’aimerais bien remporter un jour un classement par points.

Comment vous sentez-vous chez Lotto-Soudal ?

Je suis dans une équipe incroyable qui me fait confiance et qui me permet de continuer à grandir et m’épanouir. Je me sens comme à la maison. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai prolongé jusqu’en 2024. Je sens qu’il y a encore des caps à franchir. On peut encore s’améliorer. Je suis toujours heureux de me battre pour la victoire.

Que peut-on vous souhaiter pour la suite de la saison ?

Des victoires sur le Giro et le Tour. Puis pourquoi pas un titre de champion du monde !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi