lundi 20 mai 2024

Magnus Cort Nielsen : « Milan-San Remo, la course qui me correspond »

À lire

Coureur d’EF Education-Nippo depuis 2019, Magnus Cort Nielsen apporte son expérience et sa science de la course. Vainqueur d’étapes sur le Tour et la Vuelta, le Danois rêve de gagner un Monument. Entretien, pour Le Quotidien du Sport et Le Sport.

Comment se passe la reprise après les vacances ?

Bien, j’en ai profité pour me reposer après une saison longue, mais je ne peux pas rester inactif, ce n’est pas dans mon caractère. J’ai fait un peu d’activité physique, j’ai notamment grimpé le Kilimandjaro avec mes parents et ma sœur.

Vainqueur de trois étapes sur la dernière Vuelta, est-ce la meilleure saison de votre carrière (il avait déjà gagné deux étapes sur la Vuelta en 2016 et une étape sur le Tour de France en 2018, Ndlr) ?

L’une des meilleures oui. Je l’ai bien finie surtout avec ce Tour d’Espagne. Le prix de la combativité que j’ai gagné sur la Vuelta représente bien mon caractère. Je ne lâche rien. Les saisons sont longues, ces derniers temps c’était difficile avec la crise sanitaire, c’est aussi pour cette raison que je suis fier

d’avoir été performant en fin de saison. Mais, en 2018, gagner une étape sur le Tour de France était aussi un grand moment pour moi.

« Le prix de la combativité que j’ai gagné sur la Vuelta représente bien mon caractère »

Que peut-on attendre d’EF Education-Nippo pour cette saison ?

On est dans la continuité, on a la même structure. Bien sûr le recrutement a été important, mais chaque recrue partage notre philosophie et nos objectifs seront plus ou moins identiques aux saisons précédentes, c’est pour cela que je parle de continuité. L’équipe visera donc les Classiques ainsi que des victoires d’étapes dans les grands Tours.

Vous êtes l’un des coureurs les plus expérimentés de cette équipe, quel est votre rôle et quels seront vos objectifs personnels ?

J’attends toujours avec une certaine impatience Milan-San Remo. C’est le Monument qui me correspond le mieux. Je pense qu’il n’y a pas mieux que de gagner une des plus grandes courses au monde. J’ai une petite expérience donc j’essaie de conseiller, encadrer des coureurs plus jeunes comme moi je l’ai été lorsque j’ai débuté.

Cyclisme_Sport_Vélo

Ne manquez-pas, Le GUIDE de la SAISON 2022, en vente ici, ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi