samedi 2 mars 2024

Ce que vous ne savez pas sur Melvin Jaminet (Toulon)

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

A 24 ans, Melvyn Jaminet a finalement décidé de filer à Toulon pour continuer sa carrière en Top 14. L’international tricolore n’a pas hésité au moment de rejoindre le RCT.

Vrai : Jaminet a été formé au rc toulon

S’il s’est révélé au plus haut niveau du côté de Perpignan, sous le maillot de l’USAP, Melvyn Jaminet a commencé le rugby dans sa région natale et sous les couleurs du RCT de 2006 à 2015. C’est un retour aux sources pour le natif de Hyères.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du rugby toulonnais dans vos mags

Vrai : Il est décisif dès son premier match en professionnels

On joue la 22ème journée de Pro D2, le 28 février 2020, quand Melvyn Jaminet fait ses débuts en professionnels avec Perpignan. Rentré à la 69ème, il en profite pour inscrire un essai et deux transformations face à Rouen, confirmant le large succès des Catalans 57-12 face aux Normands.

Faux : Jaminet n’a jamais joué à 7

Melvyn Jaminet aurait pu prétendre aussi à une candidature pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. En effet, le néo-Toulonnais a déjà connu une expérience à 7. En février 2020, il a participé au Supersevens de la LNR, à Paris La Défense Arena, sous les couleurs de l’ASM Clermont. Entraîné par Xavier Sadourny, il avait pu jouer avec notamment Donovan Taofifénua.

Battu en 8èmes par les Barbarians, il avait fini le tournoi à la 10ème place. Son jeune frère Dylan, joueur de Nevers (et futur Biarrot) aux côtés de l’ainé de la fratrie, Kylian, a porté le maillot de l’équipe de France à 7 et continue de s’épanouir dans le Supersevens.

Vrai : Il remporte le titre de champion de france avec perpignan

En 2021, il s’offre le titre de champion de France de Pro D2 avec l’USAP qui survole la Pro D2 en terminant à la 1ère place de la

saison régulière puis en remportant la finale face à Biarritz (33-14), avec 1 essai de Jaminet ainsi que 3 transformations et 4 pénalités. Il inscrira au total cette saison-là 294 points dont 9 essais.

Vrai : Jaminet a joué en équipe de france avant de jouer en top 14

Appelé par Fabien Galthié, il participe aux tests matches de l’équipe de France lors de la tournée en Australie. Il réalise ses débuts avec les Bleus face aux Wallabies le 7 juillet 2021. Il marque une pénalité lors de la courte défaite 23-21.

Faux : Il n’a jamais joué en top 14 avec perpignan

Si, au moment de démarrer le championnat de Top 14, il était déjà acquis que Melvyn Jaminet allait devenir un joueur du Stade Toulousain, avec un pré-accord de trois saisons, en 2021, c’est bien avec Perpignan qu’il découvre l’élite contre Biarritz le 11 septembre.

Vrai : Jaminet a remporté le tournoi des six nations 2022

C’est un joueur majeur et déterminant qui participe au Grand Chelem des Bleus en 2022. Il est le meilleur marqueur des Bleus avec 54 points.

Faux : Il a toujours gagné ses finales avec toulouse

S’il est bel et bien champion de France avec le Stade Toulousain, Melvyn Jaminet n’a jamais joué de finale avec Toulouse. Blessé à la cheville, il a dû regarder en fin de saison dernière, depuis la tribune, ses coéquipiers battre le Stade Rochelais 29-26.

Vrai : Jaminet a attendu la coupe du monde 2023 pour inscrire son premier essai en équipe de France

Malgré 15 sélections et des débuts en 2021, Melvyn Jaminet a inscrit son premier essai lors de la 16ème face à la Nouvelle-Zélande, au Stade de France, le 8 septembre 2023, lors du match inaugural du Mondial.

Faux : Il est parti en fin de contrat à Toulon

Sous contrat jusqu’en 2025 avec Toulouse, le RCT a dû débourser plus de 500 000 euros pour racheter la fin de son contrat et lui permettre de s’engager le 16 novembre dernier jusqu’en 2028 du côté de Mayol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi