jeudi 25 juillet 2024

Ce qu’il faut savoir sur Léon Darricarrère, la pépite de Clermont

À lire

Clermont a vécu une saison compliquée. Dans un collectif en difficulté, Léon Darricarrère (20 ans) s’est révélé. Focus sur ce jeune centre qui a vu sa cote monter en flèche.

Faux : David est son oncle

David Darricarrère est le père de Léon. Léon est originaire de Mont-de-Marsan où a évolué son père. Il a lui-même porté le maillot du Stade Montois en jeunes. Le jeune centre clermontois a donc grandi dans une ambiance rugbystique et il aurait eu du mal à faire une autre carrière.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du rugby dans votre mag

Vrai : Darricarrère a joué 3ème ligne

C’est un joueur complet. C’est au centre qu’il se sent le mieux, mais Léon Darricarrère a déjà joué dans le pack. C’était lors de ses années de formation. Il a aussi évolué au poste d’arrière avant de se fixer au centre.

Faux : il a été formé à Pau

Léon Darricarrère a débuté le rugby au Stade Rochelais. Il a ensuite évolué au Castres Olympique, à Mont-deMarsan puis à Clermont. C’est à Clermont au début de la saison qu’il a intégré le groupe professionnel et a signé son premier contrat professionnel.

Vrai : Darricarrère a pratiqué le rugby à 7

Léon Darricarrère est passé par le rugby à 7 pour perfectionner son jeu. Le Clermontois a même été champion d’Europe à 7 des moins de 18 ans en 2022.

Faux : il a été champion du monde u20

Léon Darricarrère a disputé un Tournoi des Six Nations U20 en 2023, mais il n’a jamais connu de Coupe du monde, il avait été sélectionné en 2023, mais a dû déclarer forfait sur blessure juste avant la compétition. Les Bleus ont été champions du monde sans lui. Sur le Tournoi U20 en 2023, il a été appelé pour préparer le match face à l’Ecosse, il était remplaçant et est entré en jeu. Ce sera son seul match.

Faux : Darricarrère a effectué ses débuts européens contre Bristol

Clermont a réalisé un très beau parcours en Challenge Cup. Il a atteint la demi-finale (défaite 32-31 contre les Sharks). Léon Darricarrère a démarré sa carrière européenne sur le terrain de Gloucester. Un match qui restera un mauvais souvenir, l’ASM s’étant incliné en Angleterre (28-17).

Vrai : il était en jeunes avec Jauneau

Léon Darricarrère n’a pas évolué avec Baptiste Jauneau qu’à Clermont. Les deux garçons ont fait le pôle espoirs de Bayonne en même temps, il y avait aussi le jeune 3ème ligne clermontois Cyriac Guilly. Ils sont devenus très amis.

Vrai : Darricarrère a débuté en Top 14 face à La Rochelle

Ironie de l’histoire, c’est face à son premier club que Léon Darricarrère a fait ses débuts en Top 14. Dès la 3ème journée, Christophe Urios lui a fait confiance face à La Rochelle (11-10 pour Clermont). Il a joué au centre aux côtés de Julien Hériteau. Il a disputé une soixantaine de minutes et a été très bon.

Faux : il est sous contrat jusqu’en 2025

Il a intégré le groupe professionnel à l’âge de 18 ans seulement et ne l’a plus quitté. En une saison, Léon Darricarrère a montré ses qualités et les dirigeants clermontois l’ont rapidement prolongé pour le sécuriser. Le grand espoir clermontois est désormais lié à Clermont jusqu’en 2027.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité des transferts du rugby à découvrir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi