jeudi 25 juillet 2024

Rugby : les 10 transferts chocs de l’intersaison de Top 14

À lire

Beaucoup de mouvements cette année encore dans le Top 14. Voici les transferts les plus marquants avec notamment les arrivées au Racing 92 de Demba Bamba et à Bayonne des stars anglaises Farrell et Tuilagi.

Demba Bamba – Racing 92

A 26 ans, le pilier droit est à un tournant de sa carrière. A Brive, il était présenté comme un futur international en puissance. Mais, entre les blessures et son irrégularité, il n’a pas confirmé alors qu’il occupe un poste peu fourni en équipe de France. Vainqueur du Challenge Européen avec Lyon (2022) et auteur du Grand Chelem avec les Bleus (2022), il a le potentiel pour s’imposer en équipe de France et non plus faire des allers-retours. Au Racing 92, après six saisons au LOU, il passera peut-être ce cap qui lui permettra de convaincre le sélectionneur. Il s’est engagé pour quatre années.

À LIRE AUSSI : toute l’actualité du rugby dans votre mag

Louis Carbonel – Stade Français

Les supporteurs toulonnais rêvaient de son retour, mais c’est au Stade Français que Louis Carbonel poursuivra sa carrière alors qu’il avait encore un an de contrat au MHR. Lui aussi a besoin de se relancer alors qu’il était un candidat pour une place en Bleus quand il était à Toulon. Parisien pour trois saisons, il remplacera Joris Segonds et le Stade Français a peut-être trouvé le 10 de très haut niveau qui lui manquait.

Owen Farrell – Racing 92

Après Siya Kolisi, le Racing 92 a recruté une autre star, Owen Farrell pour deux ans. A 32 ans, il retrouve en France Stuart Lancaster le premier sélectionneur qui lui avait donné sa chance en équipe d’Angleterre il y a douze ans. Toujours à la recherche d’un premier sacre européen, le Racing 92 profitera de l’expérience de l’ouvreur qui a fait toute sa carrière aux Saracens. Avec environ 800 000 euros bruts annuels, il sera l’un des joueurs les mieux payés du Top 14.

Antoine Frisch – Toulon

Appelé par Fabien Galthié lors du Tournoi, Antoine Frisch a choisi de représenter la France plutôt que l’Irlande. Il était devenu évident alors qu’il allait quitter la province irlandaise pour le Top 14. Courtisé par le MHR et La Rochelle, le centre du Munster a choisi de découvrir le Top 14 à Toulon jusqu’en 2027. Formé au Stade Français, il n’a jamais eu sa chance, a joué dans les divisions inférieures avant de partir en Grande-Bretagne et de devenir l’un des meilleurs centres européens au Munster.

Jonny Gray – Bordeaux-Bègles

Blessé depuis avril 2023, Jonny Gray a décidé de quitter Exeter pour se relancer en Top 14. Malgré cette longue absence, l’UBB a choisi de faire confiance au 2ème ligne écossais. Le frère de Richie (30 ans, 77 sélections) évoluait à Exeter depuis 2020 après avoir joué à Glasgow. Une bonne pioche pour renforcer le pack s’il retrouve son niveau car il était l’un des meilleurs 2èmes lignes du monde.

Lewis Ludlam Et Kyle Sinckler – Toulon

Le RCT va prendre l’accent anglais avec les signatures du pilier droit de Bristol Kyle Sinckler et du 3ème ligne de Northampton Lewis Ludlam. Agé de 31 ans, Sickler a évolué aux Harlequins et à Bristol. Il s’est engagé pour les trois prochaines saisons tout comme Ludlam. Ils retrouveront dans le pack toulonnais leur compatriote David Ribbans.

Lachlan Swinton – Bordeaux-Bègles

Avec Lachlan Swinton, l’UBB renforce bien son pack, secteur où il manquait de profondeur de banc cette saison. Le 3ème ligne australien, très mobile et polyvalent puisqu’il peut évoluer à l’aile et au centre s’est engagé avec l’UBB en provenance des Waratahs. Ce solide gaillard (1m94, 113 kg) de 27 ans quitte son pays pour la première fois, il compte 7 sélections, n’a pas disputé la Coupe du monde et sa dernière sélection remonte à novembre 2022.

Romain Taofifenua – Racing 92

Romain Taofifenua rejoint l’armada du Racing 92. A 33 ans, le 2ème ligne international, ancien perpignanais et toulonnais, a encore de l’essence dans le moteur comme il l’a montré ces trois dernières années avec Lyon. Il retrouvera son coéquipier lyonnais Demba Bamba et son cousin Donovan Taofifenua.

Manu Tuilagi – Bayonne

Bayonne a réussi un sacré coup sur le marché des transferts avec la signature de Manu Tuilagi. Le centre anglais s’est engagé pour les deux prochaines saisons. Considéré comme l’un des meilleurs centres du monde, il quitte Sale. A 33 ans, il quitte pour la première fois de sa carrière le championnat anglais puisqu’avant Sale il évoluait à Leicester.

Joris Segonds Bayonne

Symbole de la belle saison du Stade Français et du pragmatisme du club parisien (3 drops cette saison, n°1 dans cet exercice), le demi d’ouverture Joris Segonds (27 ans) quitte les Soldats Roses après cinq saisons. Formé à Aurillac, il s’est engagé cinq ans avec Bayonne où il sera en concurrence avec l’inoxydable Camille Lopez (35 ans, 1892 minutes sur 2080 !), deuxième meilleur réalisateur du championnat (227 points contre 135 à Segonds).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi