lundi 4 mars 2024

Ces chiffres incroyables du XV de France dans le tournoi des 6 Nations

À lire

La France a mis du temps à briller dans le Tournoi. Mais, à partir de sa première victoire finale en 1954, elle est devenue une des nations fortes du rugby européen. Entre le Tournoi des V Nations et des VI Nations, les Bleus ont écrit leur histoire avec des records.

26

Depuis 1947 et la reprise de la compétition après la guerre, la France possède le meilleur bilan avec 26 victoires dont 10 Grands Chelems. Le Pays de Galles (25 victoires dont 9 Grands Chelems) et l’Angleterre (20 victoires dont 7 Grands Chelems) complètent le podium.

À LIRE AUSSI : tout savoir sur le tournoi des VI Nations

1959

Cette année-là, la France gagne seule le Tournoi pour la première fois de son histoire. Le début d’une belle série car, sur la lancée de ce premier succès, elle remportera la compétition les trois années suivantes. La France réalise donc un beau quadruplé (1959, 1960, 1961 et 1962).

1998

La France évolue au Stade de France depuis 1998. Elle était avant au Parc des Princes. Le SDF a été construit pour le Mondial de foot 1998. C’est en 2018 que la France a disputé face à l’Italie pour la première fois un match du Tournoi hors de la région parisienne. Il s’était déroulé à l’Orange Vélodrome de Marseille. Cette année, Marseille aura encore un match, le SDF est fermé pour le préparer pour les JO et la FFR ne peut pas l’utiliser pour le Tournoi. Les Bleus joueront donc leurs rencontres au stade Vélodrome de Marseille pour la réception de l’Irlande, au Groupama Stadium de Lyon pour la réception de l’Angleterre et au stade Pierre-Mauroy de Lille pour la réception de l’Italie.

10

La France a fait le Grand Chelem à 10 reprises. Elle a attendu 1968 pour décrocher le premier sous la houlette de son capitaine Christian Carrère. Elle l’a ensuite réalisé en 1968, 1977, 1981, 1987, 1997, 1998, 2002, 2004, 2010 et 2022. Antoine Dupont est le dernier capitaine français à avoir réalisé le Grand Chelem.

12

Douze ans, c’est l’écart le plus important entre deux Grands Chelems. Il s’agit des deux derniers puisqu’avant de le remporter en 2022, le dernier Grand Chelem remontait à 2010. Le précédent plus grand écart était de dix ans entre 1987 et 1997.

81 338

Le Stade de France est l’un des stades les plus grands de la compétition avec ses 81 338 places. Il est légèrement devancé par Twickenham et ses 82 000 places. L’Aviva Stadium en Irlande propose 50 000 places, Murrayfield à Edimbourg, 67 500 places, le Principality Stadium à Cardiff, 73 931 places et le Stade Olympique de Rome, 72 698 places.

À LIRE AUSSI : les grandes vérités du sélectionneur du XV de France

2

La France a aussi réalisé un Petit Chelem. Un parcours sans défaite, mais quelques matches nuls l’ont privé du Grand Chelem. Elle a terminé invaincue et avec le trophée honorifique du Petit Chelem à deux reprises en 1960 et 1961. En 1960, la France et l’Angleterre l’ont partagé car elles ont fait match nul entre elles. Le dernier Petit Chelem de la compétition remonte à 1985 avec l’Irlande. Depuis le passage à Six Nations, il n’y a pas eu de Petit Chelem.

27

27 joueurs sont entrés dans l’histoire du rugby français en décrochant le premier Grand Chelem des Bleus. En 1968, les héros s’appelaient Christian Carrère, le capitaine, Walter Spanghero, Benoît Dauga, Guy et Lilian Camberabero, Jean Gachassin ou Pierre Villepreux notamment. Une sacrée génération.

1

Depuis l’entrée de l’Italie dans la compétition et donc le passage à Six Nations en 2000, la France est la première nation à remporter le Grand Chelem en 2002. Il s’agit du septième Grand Chelem réalisé par les Bleus.

94

La France a disputé 94 Tournois. Elle arrive en 3ème position derrière l’Angleterre (127) et le Pays de Galles (129). Elle en a remporté 26 dont 18 victoires seules et 10 Grands Chelems.

3

En 2019, c’est la dernière année que la France n’a pas terminé dans le trio de tête. Elle a été 2ème en 2020, 2021 et 2023 et 1ère, vainqueur du Grand Chelem, en 2022. Sur les dix dernières éditions, elle n’a pas terminé sur le podium à cinq reprises (2014, 2015, 2016, 2018 et 2019).

6

Depuis l’arrivée de l’Italie et l’instauration du Tournoi des VI Nations, la France a remporté la compétition à six reprises (2002, 2004, 2006, 2007, 2010 et 2022). Elle a décroché quatre Grands Chelems en 2002, 2004, 2010 et 2022.

4

Christian Darrouy ne venait pas au Tournoi pour rigoler. Il était très efficace offensivement. Il a terminé meilleur marqueur d’essais de l’épreuve à quatre reprises avec une belle statistique de quatre essais en trois rencontres sur le Tournoi 1965.

80

Gérald Merceron, en 2002, a contrarié la domination de Jonny Wilkinson. La star anglaise planait chaque année sur le Tournoi en terminant meilleur réalisateur mais, cette année-là, le Français, qui a mené les Bleus au Grand Chelem l’a devancé de 5 points (80 contre 75 points). Avec ses 80 points, l’ouvreur français est le quatrième meilleur réalisateur en une seule édition derrière Jonny Wilkinson (89 points en 2001), Thomas Ramos (84 points en 2023) et Ronan O’Gara (82 points en 2007).

4

En 2002, Tony Marsh a été l’un des éléments essentiels du Grand Chelem des Bleus. Le centre français a inscrit 4 essais sur les 15 inscrits par les Bleus et a terminé 2ème au classement des marqueurs d’essais de la compétition à une unité de l’Anglais Will Greenwood et à égalité avec les Anglais Ben Cohen et Jason Robinson.

1

La France a certainement inscrit le plus bel essai de la compétition. C’était en 1991 et les Bleus avaient dans leurs rangs de sacrés joueurs. Philippe Saint-André a conclu un essai de 100 mètres initié par Serge Blanco et Pierre Berbizier.

84

Thomas Ramos est depuis le dernier Tournoi le meilleur réalisateur de l’histoire des Bleus sur une édition. Il a battu le record de Gérald Merceron (80 points) datant de 2002. En 2023, l’arrière des Bleus et du Stade Toulousain a inscrit 84 points, se classant 2ème meilleur réalisateur sur une édition derrière Jonny Wilkinson (89 points) et devant Ronan O’Gara (82 points).

6

Quatre Français ont remporté le Tournoi à six reprises. Serge Blanco (1981, 1983, 1986, 1987, 1988 et 1989), Pierre Berbizier (1981, 1983, 1986, 1987, 1988 et 1989), Philippe Sella (1983, 1986, 1987, 1988, 1989 et 1993) et Jacques Bouquet (1954, 1955, 1959, 1960, 1961 et 1962) sont les Français qui ont le plus remporté de Tournois. Parmi ces victoires, Blanco et Berbizier ont fait deux Grands Chelems (1981 et 1987) et Sella 1 (1987).

3

Parmi les six joueurs qui ont marqué au moins un essai dans chaque match d’un Tournoi et qui ont donc réussi le Grand Chelem des essais, il y a trois Français aux côtés de l’Anglais Catcheside en 1924, des Ecossais Wallace et Tait respectivement en 1925 et 1999. Il s’agit d’Estève en 1983, de Sella en 1986 et de Bernat-Salles en 2001. Philippe Bernat-Salles est le seul à avoir joué à Six Nations, il est donc le seul à avoir marqué un essai dans cinq matches d’un même Tournoi.

50

Philippe Sella est le Français qui a disputé le plus de rencontres dans le Tournoi avec 50 apparitions. Entre 1983 et 1995, le centre agenais a souvent été à la pointe des offensives françaises.

10

Dix joueurs français ont remporté le Tournoi quatre fois consécutivement. Entre 1959 et 1962, cet honneur est revenu à Michel Crauste, Jean Dupuy, Jacques Bouquet, Alfred Roques et Henri Rancoule. Entre 1986 et 1989, ce sont Eric Champ, Jean Condom, Dominique Erbani, Jean-Pierre Garuet et Jean-Baptiste Lafond qui ont réussi cet exploit.

217

Dimitri Yachvili n’était pas forcément le buteur attitré mais, au final, le demi de mêlée biarrot tirait parfaitement son épingle du jeu et prenait souvent le but. Il a inscrit 217 points entre 2003 et 2011 et s’est installé à la place du meilleur réalisateur français sur le Tournoi.

14

Damian Penaud a rejoint l’an dernier les serial marqueurs d’essais des années 80-90. Serge Blanco et Philippe Sella avaient inscrit 14 essais entre 1981 et 1991 pour l’arrière et entre 1983 et 1995 pour le centre. Damian Penaud a débuté sa carrière internationale en 2019 et elle est loin d’être terminée. Il est le meilleur marqueur d’essais dans le Six Nations, Blanco et Sella ayant joué le V Nations.

6

Philippe Bernat-Salles est le meilleur marqueur d’essais français dans une édition avec 6 essais en 2001. L’ailier des Bleus est devancé par l’Anglais Cyril Nelson Lowe (8 essais), l’Ecossais Ian Scott Smith (8) et l’Anglais Jacob Stockdale (7). Bernat-Salles est à égalité avec les Anglais Will Greenwood, Iain Balshaw, Chris Ashton et Jonny May et le Gallois Shane Williams.

13

Philippe Sella est le joueur français qui a disputé le plus grand nombre de Tournois (13). Derrière lui, Roland Bertranne, Serge Blanco, Sylvain Marconnet, Fabien Pelous et Gaël Fickou en ont disputé 11.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi