jeudi 13 juin 2024

Ces cinq joueurs qui ont explosé lors de l’Euro

À lire

Ils ne sont pas tous les cinq encore en lice, mais ont déjà eu le temps de nous séduire. Avant les demi-finales, gros plan sur les cinq révélations de l’Euro.

1.    Patrick Schick (République Tchèque)

Le Tchèque est le plus connu de notre Top 5, pourtant on se s’attendait pas à le voir si haut dans la compétition. Le joueur de Leverkusen a ébloui l’Euro par son talent. Meilleur buteur de la compétition à égalité avec Cristiano Ronaldo (5 buts), il aura également marqué les esprits avec son lob du milieu de terrain face à l’Ecosse en phases de poules. Il a, presque à lui seul, maintenu la République Tchèque dans la compétition et a même marqué lors de la défaite de cette dernière en quart de finale face au Danemark (1-2). 

2.    Alexander Isak (Suède)

Lui non plus c’est pas un inconnu. Longtemps annoncé en Suède comme le futur Zlatan, le joueur a pris du temps pour confirmer. Arrivé au Borussia Dortmund, en provenance de l’AIK en 2017, le joueur de 21 ans a été prêté aux Pays-Bas avant de rejoindre la Real Sociedad en 2019. Cette saison il a inscrit 16 buts et délivré 2 passes décisives en Liga. Très précieux à l’Euro, notamment dans les transitions offensives, il a été prolongé jusqu’en 2026 par son club. De quoi refroidir des éventuels prétendants voulant le récupérer. 

3.    Denzel Dumfries (Pays-Bas)

Le capitaine du PSV Eindhoven a régalé avec les Pays-Bas durant la compétition. Bon offensivement et solide défensivement, le joueur, à l’image de sa saison en club, a été très régulier et pourrait voir plus grand à la suite de l’Euro. Dans le monde des transferts, Achraf Hakimi va signer en faveur du PSG dans les prochains jours. Pour le remplacer l’Inter Milan aurait jeté son dévolu sur le Néerlandais, selon le journaliste italien Nicolò Schir. Dumfries pourrait s’engager après l’officialisation d’Hakimi, pour 15 millions d’euros.

4.    Kalvin Phillips (Angleterre)

Le joueur de Leeds fait un Euro phénoménal, tout comme son pays. Très solide dans ses transmissions comme dans ses déplacements, le joueur de 25 ans impressionne à chaque match, par son volume de courses mais également par son charisme sur le terrain. Il n’est pas étranger au bilan de l’Angleterre, qui n’a toujours pas encaissé de but depuis le début de la compétition le 11 juin. Toujours présent à la récupération, le joueur a tourné presque au ridicule Luka Modric lors du match face à la Croatie. Avec 94% de passes réussies, il permet de casser les lignes grâce à la précision de ses passes. Un atout non négligeable quand on connaît les flèches anglaises en attaque.

5.    Mikkel Damsgaard (Danemark)

Propulsé au rang de titulaire après l’accident de Christian Eriksen, la jeune pépite danoise (photo) a directement lancé les hostilités lors de son match face à la Russie avec un but très important. Le joueur de 21 ans, que l’on surnomme « Damsinho » au Danemark, impressionne au plus haut point.  Recruté par la Sampdoria l’été dernier en provenance de Nordsjælland, pour 6 millions d’euros, le joueur intéresse aujourd’hui de nombreuses écuries européennes. 

Damsgaard n’est s’est montré que peu décisif cette saison la saison dernière avec la Sampodria (seulement deux buts et quatre passes décisives). Toutefois, le joueur a été très bon dans le jeu et aspire à une grande carrière. Il pourra même être LA révélation de l’Euro si le Danemark va jusqu’au bout. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi