jeudi 25 juillet 2024

PSG : Christophe Galtier, un titre au goût très amer

À lire

Il n’a tenu qu’un an sur le banc du PSG. Auréolé d’un titre de champion de France, Christophe Galtier ne connaîtra pas une deuxième saison sur le banc du club de la capitale. La semaine dernière, pour fêter le titre, le double champion de France est apparu avec le visage fatigué, symbole d’une saison épuisante qui a laissé des traces.

Christophe Galtier a cru vivre un conte de fée, après sa surprenante saison avec Lille, et son exercice mitigé avec Nice, en débarquant sur le banc du PSG l’été dernier. Mais au lieu de ça, le coach champion de France avec les Dogues en 2021 a vécu une année galère avec le club de la capitale.

Galtier, le choix curieux du PSG

Après son passage à Lille pendant 3 ans et demi, durant lequel il transforme une équipe qui jouait le maintien en champion de France, Christophe Galtier arrive à Nice, auréolé du statut de meilleur entraîneur français.

Sur la Côte d’Azur l’ancien coach emblématique des Verts, vivra pourtant une année compliquée, qui finira mal. Si la 5ème place acquise sur le terrain donne droit au GYM de participer à la Ligue Europa Conférence, ses relations tendues avec Julien Fournier (alors directeur sportif) et la finale de Coupe de France perdue face à Nantes, vont noircir son bilan.

C’est alors que le PSG se présente pour prendre le coach français en tant que successeur de Mauricio Pochettino. En signant à Paris, Christophe Galtier arrive dans une nouvelle galaxie. Le choix de Galtier, très peu expérimenté sur la scène européenne, est surtout la volonté d’un homme : Luis Campos.

Le nouveau conseiller sportif du PSG veut Galtier coûte que coûte. Sur les bons conseils du Portugais, Nasser Al-Khelaifi fait signer le coach avec lequel il a travaillé à Lille. le président du PSG compte sur lui pour donner une image moins « bling bling » du club.

Sauf que Christophe Galtier, salué pour la qualité de son management, partout ou il est passé (on n’a pas encore entendu parler de l’affaire de racisme qui entache son passage à Nice) gère un vestiaire qui n’est pas taillé pour lui. La preuve en est sur le CV du Français : Saint-Etienne, Lille, Nice puis le PSG. Un autre monde.

Galtier devant Ramos, Messi, Mbappé et Neymar

Si c’est le Graal pour un entraîneur comme Galtier de coacher le PSG. Le rêve dépasse forcément comme toujours la réalité. Tous les entraîneurs se sont cassés les dents après Laurent Blanc. Pas même, Emery, Tuchel puis Pochettino n’ont réussi à être au-dessus du vestiaire.

Peu aidés, il est vrai par la direction d’amateurs du club de la capitale. Ah si Aulas était là, ou un Bernard Tapie, il y aurait longtemps que le vestiaire du PSG serait discipliné.

Sauf que l’ancien entraîneur lillois se heurte à des joueurs qui ne le connaissent pas. Neymar rigole même dans le vestiaires à l’évocation du futur coach. Pas Ramos qui rendra hommage au management du Français d’après RMC Sport. Une dichotomie qui menace rapidement l’équilibre du vestiaire. Même si les entraîneurs défilent et que Neymar est toujours-là. De quoi se demander si le Brésilien n’est pas l’éternel problème du club depuis des années.

Christophe Galtier bénéficie tout de même de quelques soutiens au sein du club de la capitale, dont Kylian Mbappé. Le Français qui ne s’est jamais exprimé sur son entraîneur a souvent eu des discussions enrichissante avec lui.

Un début de championnat merveilleux

Quoi qu’il en soit, le début de l’aventure entre Galtier et le PSG débute à merveille, avec un premier titre gagné avec la manière, le trophée des Champions, puis, un début de championnat splendide pour les Rouges et Bleus. Paris aligne les victoires et le Parc devient imprenable. Avant la Coupe du Monde, le trio Messi, Neymar et Mbappé rayonne, galvanisé par le rendez-vous du Qatar.

C’est l’arbre qui cache la forêt. Galtier ne maîtrise rien sur le calendrier du club de la capitale. Si les résultats sont présents, Paris navigue à vue.

Le mercato d’été n’a pas plus à Kylian Mbappé. En coulisse, ça commence à parler. Et ce n’est pas le mercato d’hiver qui changera les choses. Paris n’a pas de banc et s’est affaibli. Mais dont acte. Galtier poursuit sa route avec le PSG. Le premier accroc arrive dès la phase de groupes de la Ligue des Champions. Le club de la capitale se fait piquer la première place par Benfica, à la différence de buts. Une péripétie que Galtier n’avait pas vu venir et qu’il va payer très cher.

La Coupe du Monde est dans toute les têtes, et elle va marquer la bascule du calendrier du PSG dans sa saison. Galtier le sait mais avait sous-estimé les conséquences du mondial.

La Coupe du Monde change la donne pour le PSG

Neymar revient à Paris avec un corps qui donne des signes de faiblesse. Mbappé plane, après un triplé en finale, mais le grand gagnant est Lionel Messi, qui remporte le seul trophée qui lui manque. La Coupe du Monde a essoré les organismes, physiquement et mentalement.

pour oublier la défaite en finale, Kylian Mbappé revient très vite à l’entraînement, alors que Neymar est porté disparu et que Messi, passé par l’Argentine pour fêter le titre, prend tout son temps. Première discorde entre le trio et qui témoigne d’un manque de professionnalisme de la part du Brésilien.

L’après Coupe du Monde va voir apparaître de nouvelles tensions. La gestion des joueurs est désormais le premier défi de l’entraîneur parisien. Lui-même admettra que la gestion post Coupe du Monde a été difficile.

C’est aussi en début 2023 qu’une nouvelle polémique apparaît : le PSG pourrait quitter le Parc des Princes !

Le PSG dans l’incertitude sur le Parc des Princes

L’enceinte de la Porte de Saint-Cloud fait l’objet d’un bras de fer très médiatique entre le club et la Mairie. Le club souhaite acheter le stade pour l’agrandir, pour passer dans une autre dimension. C’est le souhait de Doha pour le Parc des Princes.

Sauf que la Mairie ne souhaite pas vendre le stade, monument historique de la capitale. Un choix qui surprend le PSG dans son ensemble. Lui qui a déjà investi plus de 50 millions d’euros pour l’aménagement des salons, des loges et des sièges. Paris voulait aller plus loin mais la Mairie ne le souhaite pas.
L’instance municipale se contredit même alors qu’elle voulait vendre le Parc il y a quelques années.

Neymar out, le crash de Paris à Marseille

En ce début d’année 2023, tout s’accélère contre le PSG. Le club de la capitale perd Neymar après sa blessure à la cheville. Quelques jours plus tard, le club de la capitale est éliminée par l’OM en huitième de finale de la Coupe de France. À quelques semaines du choc contre Munich, Paris vit le premier gros coauc de sa saison.

En coulisse, le club est secoué par une autre affaire sur le Président du PSG. Al Khelaifi aurait dissimulé le travail de son assistant personnel. Un premier caillou dans la chaussure du club de la capitale.

Le Bayern achève Paris, Galtier fusille sa saison

Alors que le PSG joue gros dans sa saison contre le Bayern Munich, les Parisiens sont absents des débats. Neymar n’est pas là, Kylian Mbappé revient tout juste de blessure et Christophe Galtier ne trouve pas de solution. Une défaite à l’aller, au Parc (1-0), puis au retour (2-0) signe l’échec de la politique sportive du club. Galtier est lui fragilisé en interne.

Quelques jours plus tard, le coach du PSG accusé de racisme après son passage à Nice. Même si les accusations (un mail de Julien Fournier interne, se plaignant du comportement de Galtier, alors que la saison est terminée…), l’affaire secoue le club de la capitale, qui décide d’ouvrir une enquête toujours en cours aujourd’hui. Paris enregistre dans le même temps des revers contre Lyon, Rennes puis lors de la dernière journée contre Clermont.

Même ceux qui voulaient encore sauver la tête de l’entraîneur français abdiquent.

Une bronca pour finir sa saison avec le PSG

La dernière défaite de la saison au Parc des Princes symbolise la chute de Christophe Galtier. L’entraîneur encore en fonction est copieusement sifflé par le Parc des Princes. À tel point que le Français s’éclipse de la cérémonie aussi vite que possible. Une dernière complètement ratée qui sonne l’échec du Français sur le banc de Paris.

Campos signifie à Galtier la fin de son mandat quelques jours plus tard. En réalité, le club cherche un entraîneur depuis l’élimination du PSG en Ligue des Champions. Fatigué, l’entraîneur français n’insiste pas mais il reste attentif aux suites à donner.

En football, tout est possible, et c’est désormais l’OM qui se place dans la liste des prétendants du Français. Pendant ce temps, le PSG accélère sur le mercato et la recherche d’un nouvel entraîneur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi