jeudi 2 février 2023

Coup de tonnerre à l’Open d’Australie : Rafael Nadal sur le chemin de la retraite !

À lire

Ils sont toujours en vie. Andy Murray a cravaché pour sortir Berrettini. L’italien a donné du fil à retordre au Britannique dans un match en 5 sets. Rune s’est qualifié sans surprise alors que Chardy sera lui aussi de la partie. La surprise de ce deuxième tour c’est élimination de Nadal.

Andy Murray aime les matchs d’un autre temps. Depuis qu’il s’est fait opérer de sa hanche avec la pose d’une prothèse, le Britannique aime les matchs en 5 sets. L’Anglais, ancien membre du top 3 a bien cru voir le match lui passer sous la raquette. En effet, Murray menait tranquillement 2 sets 0. 6-3/6-4. De quoi venir et lever le pied pour l’ancien n°3 mondial. Murray a connu une petite panne de régime que l’italien a parfaitement exploité.

En effet, le Britannique a vu dans on rétro Berrettini revenir en pleine bourre. Sauf que Murray aime ces scénarios qui ont une fin au goût de marathon. L’Anglais doit jouer un cinquième set après avoir concédé un 6-4/7-6 dans la troisième et la quatrième manche. Le Britannique a lutté de toutes ses forces pour l’emporter au Super Tie Break 10-6 et gagner 7-6.

Rune et Chardy au deuxième tour

Le vainqueur du Paris Rolex Masters, Rune a tenu son statut de challenger pour la course au titre. Le phénomène de 19 ans a balayé en 3 sets Krajinovic, 6-2/6-3/6-4. Le prodige entraîné par Mouratouglou a gagné ses galons pour le deuxième tour avec une copie très propre de 39 coups gagnants. Rune passe pour un deuxième tour encore abordable.

C’est un revenant qui a pris le bouillon au premier set. Jérémy Chardy, non classé est passé au second tour de l’Open d’Australie. Le Français s’est mis en mode diesel pour l’emporter. Il a gagné en 4 sets et sans craindre pour son physique. un succès 1-6/7-5/6-1/-6-4. De bonne augure pour le tricolore dans le premier Grand Chelem de l’année.

Nadal prend la porte sur une nouvelle blessure

C’est la première sensation à Melbourne avec la défaite du tenant du titre espagnol. Rafael Nadal s’est blessé à la fin de la seconde manche mais était déjà mal embarqué. Dans cette rencontre, largement à sa portée, le recordman de titre en Grand Chelem confirme qu’il vit un début d’année 2023 très dur. Blessé à la cuisse gauche, le vainqueur de la dernière édition du tournoi australien laisse le champ libre à son poursuivant Novak Djokovic.

Dans ce match encore déséquilibré, Mackenzi McDonald a pris la mesure de l’Espagnol. D’ores et déjà dans le premier set avec un break au bon moment. Un premier set enlevé plutôt aisément 6-4. La deuxième manche sera du même acabit pour l’Américain. Rafael Nadal souffre, avec une blessure, encore une, à la cuisse gauche, qui l’empêche de donner sa pleine mesure.

L’espagnol coule doucement avec une nouvelle perte du set (6-4). Puis cette troisième manche qui donne du répit mais sans donner plus de réponse. En l’occurrence, McDonald présente une confiance sans égal et l’emporte 7-5. Avec un nouveau break à 6-5. Pour Nadal, c’est vraiment le moment de s’inquiéter. Rongé par ses problèmes physique, le champion espagnol pourrait mettre un terme à sa carrière.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi