jeudi 2 février 2023

Coupe du Monde : hommage de la France aux perdants magnifiques

À lire

Elle restera cruelle pour les Bleus avec un dénouement terrible mais pas illogique quand on regarde le scénario de la rencontre. Pour autant, ce France-Argentine reste comme une finale mémorable avec une audience record, les Bleus ont été grands dans un contexte particulier.

C’est désormais terminé. Les Bleus ont perdu après avoir oublié de jouer au football pendant 70 minutes. Mbappé a inscrit un triplé, Messi un doublé, les deux stars du PSG ont été formidables pour offrir un spectacle grandiose pour cette finale de Coupe du Monde. La 22ème du nom qui sera encore dans toutes les têtes dans 4 ans. Et sans doute plus encore.

Les Bleus et l’Argentine ont offert plus que du foot, une véritable émotion que l’on aime dans ce sport, devant des milliards de personnes dans le monde. Si le foot demande un vainqueur et un perdant, il aurait fallu , ce dimanche, couper la Coupe en deux. Les Bleus ont bataillé, sont revenus de nulle part pour espérer l’emporter sur sa dernière occasion. Il n’en sera rien. Pour apporter du cruel à une soirée historique, la séance de tirs au but a crucifié les hommes de Deschamps. Pas prêts, il est vrai à gagner dans cette épreuve.

À deux doigts du 4-3, les Bleus seront inexistants dans la séance de tirs au but. À deux secondes d’une troisième étoile, et finalement si loin. Ce sont les Argentins qui ont raflé la mise. Au dépens d’un peuple français qui s’est arrêté de vivre pour supporter les Bleus. 30 millions de personnes devant leur télé, au moment où Aurélien Tchouaméni tire à côté. C’est triste, mais beau.

La plus belle finale de Coupe du Monde du 21ème siècle

Ces dizaines de millions de Français n’ont pas regretté de renoncer au boycott qu’une partie de la classe politique avait un moment cru pouvoir instaurer. Plus de 2h15 de jeu pour 6 buts et des stats qui écrivent l’histoire. Mbappé rentre dans la légende, Messi dans le panthéon du football avec le seul titre qui lui manquait. Les Bleus ont perdu une finale qu’ils auraient pu gagner contre le court du jeu.

Cela rappelle une finale légendaire que les tricolores ont gagné. Le France-Brésil de 98 est entré dans toutes les têtes. Les Bleus avaient atomisé les Brésiliens dans un Stade de France en fusion. La première étoile était née, la deuxième 20 ans plus tard, la 3ème 4 ans après était prête. Mais parfois, on subit son destin plus qu’on ne le choisit.

Si la défaite n’est jamais belle, les Bleus ont perdu avec les honneurs dans un contexte très particulier. La France salue ses champions malgré un résultat en sa défaveur, c’est finalement comme en 98 mais sans la Coupe du Monde entre les mains de Lloris et de Mbappé.

Les Bleus ont perdu mais renforcé leur popularité

2 ans après un Euro raté, les Bleus ont redonné une vibration à tout un public. Les hommes de Deschamps ont réussi leur Coupe du Monde même s’il y a beaucoup de choses à dire. Pour autant, jamais deux équipes n’avaient offert un si beau spectacle avec un scénario qui mérite un détour chez le cardiologue.

Les Bleus ont perdu un titre mais pas leur fierté ni leur soutien au public. Sur la Place de la Concorde, les Champions du Monde 2018 ont laissé le public lui donner cet amour qui reste intacte même dans une défaite qui donne les larmes aux yeux.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi