mercredi 24 juillet 2024

Coupe du Monde : la Corée du Sud veut défier les pronostics

À lire

Pour sa onzième participation à la Coupe du monde, la Corée du Sud est dans un groupe avec des adversaires qu’elle connait bien. Pas sûr que ce soit suffisant pour se qualifier.

La Corée du Sud se trouve dans le groupe du Portugal, de l’Uruguay et du Ghana. Elle connait très bien l’Uruguay qu’elle a affronté huit fois pour huit défaites dont deux en Coupe du Monde en 1990 en phase de poules et en 2010 en 8èmes de finale.

La Corée du Sud a remporté la dernière confrontation (2-1 en octobre 2018). Le Portugal a un mauvais souvenir de son unique confrontation avec les Coréens lors de la Coupe du Monde 2002. Il s’était incliné 1-0 sur le dernier match de poule, la Corée avait fini 1ère et avait éliminé le Portugal. Son sélectionneur Paulo Bento connaît très bien le Portugal, il pourra donner des informations sur ses compatriotes à ses joueurs.

Pour cette rencontre, on suivra avec attention le duel entre Cristiano Ronaldo et Heung-Min Son, les deux stars. Ils ont des états de forme très différents à l’approche du Mondial. Heung-Min a réalisé un beau début de saison avec Tottenham notamment en Premier League. Ronaldo, de son côté, a longtemps cru qu’il allait quitter Manchester.

Finalement, il est resté, mais il est abonné au banc des remplaçants. Le Portugais a également perdu un de ses bébés, le moral n’est pas bon et la trêve internationale ne lui a pas remonté ce moral puisqu’il n’a pas été décisif et le Portugal a été éliminé de la Ligue des Nations.

Le système de Paulo Bento tourne évidemment autour de Son. Il n’a pas un système préférentiel, cela change beaucoup selon les matches et les adversaires, mais c’est dans un 4-1-4-1 que les Coréens se sentent le mieux. Son n’est pas la seule star de l’effectif. En défense centrale, la Corée du Sud peut s’appuyer sur Kim Min-Jae.

Longtemps annoncé à Rennes, il a signé à Naples et remplace parfaitement Coulibaly. Beaucoup de joueurs évoluent en Europe comme Hee-Chan Hwang en Angleterre, Jeong en Allemagne ou l’ancien bordelais Wang à l’Olympiakos. Ils sont très véloces, ont acquis en Europe une maîtrise tactique importante. Ils sont très disciplinés et difficiles à prendre en défaut.

Un alléchant duel Cristiano Ronaldo – Heung-Min Son

Les Sud-Coréens se battront jusqu’au bout pour atteindre la phase finale. S’ils se qualifient, ils seront dangereux sur des matches à élimination directe.

Son calendrier

24 novembre : Uruguay Corée du Sud à 14h

28 novembre : Corée du Sud Ghana à 14h

2 décembre : Corée du Sud Portugal à 16h

Comment La Corée du Sud s’est qualifiée ?

La Corée du Sud a dominé son groupe au 2ème tour devant le Liban avec six points d’avance et des statistiques impressionnantes (22 buts marqués, 1 seul encaissé). Au 3ème tour, elle a pris la 2ème place de son groupe à deux points de l’Iran et s’est qualifiée directement pour le Mondial.

Le joueur à suivre : Son, le maître à jouer

Que ce soit avec Tottenham ou avec la sélection, Son répond toujours présent. Il est l’un des joueurs les plus sous-cotés de Premier League. Si chez les Spurs, il forme un duo très complémentaire avec Harry Kane, il est tout aussi efficace avec la Corée même sans Kane à ses côtés.

Il travaille beaucoup pour le collectif, il a un sens du jeu qui lui permet d’être toujours bien placé. Même s’il aime marquer, il crée beaucoup d’actions dangereuses pour ses coéquipiers. En deux Coupes du monde (2014 et 2018), il a marqué 3 buts et, en 102 sélections il a marqué 33 buts.

Le chiffre : 3

Défensivement, la Corée du Sud, c’est très costaud. Lors du troisième tour des qualifications, elle a terminé meilleure défense avec seulement 3 buts encaissés sur les douze équipes présentes. La présence de Kim Min-Jae n’est pas étrangère à cette solidité défensive.

Notre Pronostic

La Corée du Sud est l’équipe la plus faible du groupe. Le Portugal voudra prendre sa revanche sur 2002 et l’Uruguay sont supérieurs. La Corée du Sud aura du mal à atteindre les 8èmes de finale pour la troisième fois de son histoire après 2002 et 2010.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi