dimanche 23 juin 2024

< Coupe du Monde > Marcus Smith, le facteur X anglais

À lire

Promis à un avenir brillant, le jeune Marcus Smith (24 ans) traverse une période compliquée. Déclassé lors du dernier Tournoi des 6 Nations, il aura également un objectif personnel lors de la prochaine Coupe du monde : retrouver sa place de titulaire lui qui est capable de changer le cours d’un match.

Tout comme Freddy Steward, Marcus Smith va découvrir la Coupe du monde cet automne en France. Né en 1999, il n’a rejoint l’équipe d’Angleterre qu’en 2021. Mais malgré ses « seulement»  21 sélections et 7 essais, il a déjà inscrit 161 points, notamment grâce à son rôle de buteur.

Il dispute son premier Tournoi des 6 Nations en 2022, et sa première est une grande réussite. Il inscrit 2 essais et termine meilleur marqueur de la compétition grâce aux transformations et les pénalités. Malgré sa réussite au pied, il ne parvient pas à sauver l’Angleterre qui termine 3ème de la compétition.

À LIRE AUSSI : votre mag spécial Coupe du Monde de rugby 2023

Revanchard comme l’Angleterre

Les années se suivent, mais ne se ressemblent pas et il n’a pas réussi à confirmer en 2023. Titulaire décevant lors de la 1ère journée face à l’Ecosse, il ne joue que 8 minutes face à l’Italie et une seule contre le Pays de Galles. Il retrouve du temps de jeu face à la France, mais l’Angleterre est surclassée 10 à 53, la plus large défaite à domicile.

Il retrouve alors le banc pour la dernière journée contre l’Ecosse et n’entre pas en jeu. Lors de la prochaine Coupe du monde, les premiers matches de la compétition seront donc capitaux pour lui. Alors qu’il devait représenter l’avenir du XV de la Rose, il occupe désormais le poste de remplaçant. Il ne tient qu’à lui de retrouver sa réussite passée et être le facteur X du XV de la Rose.

Killian Tanguy

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi