dimanche 21 avril 2024

Coupe du monde : qui peut créer la surprise dans la liste du XV de France ?

À lire

A quelques semaines de la Coupe du monde, les certitudes sont plus nombreuses que les incertitudes pour la construction du groupe France. Il reste peu de places à prendre. Quels sont les joueurs qui peuvent créer la surprise sur le fil ? Rugby magazine vous dit tout.

Paul Boudehent (La Rochelle)

Le 3ème ligne rochelais est régulièrement appelé dans le groupe. Malgré la forte concurrence à La Rochelle (Alldritt, Tanga, Dillane…) il a su se faire une place. Ancien international U20, il est dans le viseur du staff depuis un petit moment. Il a un profil hybride, il se déplace bien. C’est un bon manieur de ballons qui doit encore progresser défensivement pour séduire complètement Fabien Galthié.

Anthony Bouthier (Montpellier)

L’arrière montpelliérain avait disparu du groupe, mais la belle saison montpelliéraine avec le Bouclier à la clé l’a relancé. Anthony Bouthier possède un gros coup de pied, il soulage son équipe quand elle est sous pression. Il revient dans le jeu pour une place dans le groupe même s’il n’est pas polyvalent. Il a été l’un des joueurs les plus importants du titre de Montpellier et peut apporter son expérience dans un groupe qui en manque.

Louis Bielle-Biarrey (Bordeaux-Bègles)

Le sélectionneur apprécie beaucoup le jeune arrière bordelais. En quatre ans, il a connu une ascension expresse. Dès ses premiers matches professionnels, il a brillé en Champions Cup et en Top 14. Il joue avec beaucoup d’assurance malgré son jeune âge (19 ans). Il joue sans stress, il relance, il attaque, il adore faire vivre le ballon. Il a été intégré au groupe France et pourrait être l’Ovni de la liste alors qu’il ne compte aucune sélection.

Nolann Le Garrec (Racing 92) Nolann Le Garrec est le joyau breton du Racing 92. A 20 ans, il est déjà très mûr dans son jeu. Il prend des initiatives, fait vivre le ballon, donne de la vitesse au jeu. Il ressemble à Antoine Dupont. Il est l’une des rares satisfactions du Racing 92 cette saison et il va s’installer en équipe de France, peut-être dès la Coupe du monde aux côtés d’Antoine Dupont.

Alexandre Roumat (Toulouse)

La grave blessure d’Anthony Jelonch a redonné sa chance à son coéquipier en club Alexandre Roumat. Il s’est parfaitement relancé à Toulouse cette année, il est l’un des joueurs les plus utilisés. Il présente l’avantage de pouvoir évoluer à tous les postes de la 3ème ligne, il s’épanouit pleinement dans le jeu en mouvement du Stade Toulousain. Ses coéquipiers sont en nombre en équipe de France et comme le sélectionneur privilégie souvent les joueurs qui ont des automatismes en club, Roumat pourrait rejoindre François Cros et tous les Toulousains qui forment le pack des Bleus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi