jeudi 29 septembre 2022

Cyclisme : Les 10 pépites françaises à suivre cette saison

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

S’ils sont pour certains encore très jeunes parfois moins de 20 ans le cyclisme français fonde beaucoup d’espoirs sur eux. Les attentes sont fortes car ils incarnent le futur en bleu, blanc, rouge.

Romain Grégoire

C’est le vainqueur de la 34ème édition du Valromey Tour. Ce coureur a su tirer son épingle du jeu lors de la dernière étape en la remportant. Le champion de France juniors a parfaitement fait prévaloir sa science de la course. A 18 ans, le pensionnaire d’AG2R Citroën en U19 est promis à un bel avenir. Il est spectaculaire et aime attaquer de loin.

Lenny Martinez

Le fils de Miguel Martinez champion olympique de cross-country en 2000 doit rejoindre prochainement la Continentale Groupama-FDJ. A 18 ans depuis le 11 juillet, rejoindre un tel vivier est une garantie de réussite. Martinez, 3ème du dernier

Valromey Tour, est un jeune coureur à suivre de près et très à l’aise en montagne : « Avec Romain Grégoire, il est aussi assez impressionnant. Tous les deux répondent tout le temps présents toute l’année » avoue Brieuc Rolland une autre belle satisfaction de la saison.

Hugo Page

Grand fan de Pinot et Démare, le natif d’Eure-et-Loire de tout juste 20 ans depuis le 24 juillet a un sacré bagage technique. En cadets, en l’espace de deux ans, il a écrasé la concurrence en glanant 46 victoires. Chez les juniors, il a remporté d’autres victoires notoires dont une sur le Pays de Vaud en Coupe des Nations. En 2019, il a même remporté tous les chronos sur le sol français dont le championnat de France et le Chrono des Nations.

Eddy le Huitouze

A 18 ans, le natif de Lorient a déjà quelques faits d’armes très intéressants. En 2020, il a quitté les rangs cadets pour ceux en juniors avec plus de 90 victoires au compteur ! Passé du giron d’Arkéa-Samsic à celui de la Groupama-FDJ, il devrait démontrer ses qualités de rouleur en professionnels d’ici un an dans les rangs de l’équipe de Marc Madiot. La comparaison est osée, mais son style n’est pas sans rappeler celui de Fabian Cancellara au même âge. Ce jeune garçon est toujours bien assis sur son vélo et brille par sa vélocité face au chrono.

Hugo Toumire

Ce Rouennais de 19 ans a été en 2019 le junior le plus performant sur la scène internationale. Il a même succédé à Remco Evenepoel au palmarès de la Course de la Paix Juniors. Une épreuve importante par étapes de la Coupe des Nations juniors qui n’avait jamais été gagnée par un Tricolore en 54 ans d’existence ! Toumire a cette capacité à briller sur tous les terrains. Il doit passer professionnel chez Cofidis en 2022. Mais avant cela il va continuer à faire ses gammes en tant que stagiaire.

Kévin Vauquelin

C’est le champion de France en titre du contre-la-montre chez les Amateurs sous les couleurs du VC Rouen 76. Le natif de Bayeux (20 ans) est attendu pour passer professionnel chez Arkéa-Samsic à compter de 2022. C’est également un très bon pistard.

Pierre Gautherat

Qu’un Alsacien de 18 ans se trouve en équipe de France juniors de cyclisme sur route n’arrive pas tous les jours. C’est pourtant le cas du Haut-Rhinois né à Colmar. Membre

de l’AG2R Citroën U19 Team, il a récemment attiré l’attention du sélectionneur de l’équipe de France juniors, Julien Thollet. Ce garçon de 18 ans s’est montré à son avantage en gagnant quatre belles courses cette saison. Il a aussi été médaillé de bronze du Championnat de France du contre-lamontre.

Estevan Delaunay

Le talent n’attend pas le nombre des années. Estevan Delaunay a tout juste 17 ans. Vainqueur du prestigieux Trophée Madiot et du Vélo d’Or cadets en 2000, futur pensionnaire de la couveuse d’AG2R Citroën, ce jeune coureur brillant a un avenir doré tout tracé devant lui. Bien compliqué de définir ses limites qu’il ne connaît même pas luimême. Mais quand on gagne si jeune de si belles courses, cela laisse présager des lendemains radieux.

Léo Kraemer

Ce coureur de 17 ans seulement poursuit sa progression de belle manière. Le sociétaire de l’UC Haguenau a reçu dernièrement encore une fois la confiance de Julien Thollet. Preuve des résultats probants d’ensemble de ce junior 2ème année. Le pensionnaire d’AG2R Citroën U19 a une idée en tête : « Mon objectif est de rester chaque année parmi les dix meilleurs français de mon âge. Pour l’instant, cela se passe très bien ».

Axel Mariault

Comme il aime à le répéter, ce coureur marche beaucoup au mental. Le pensionnaire de l’UC Nantes Atlantiques en devenant récemment champion de France Amateurs à Epinal a vu, à 23 ans, les projecteurs beaucoup plus placés sur lui avec des objectifs qu’il va légitimement revoir à la hausse. Certaines portes devraient s’ouvrir.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi