mercredi 24 juillet 2024

Damian Penaud rêve de soulever la Coupe du Monde

À lire

Dans l’univers du rugby français, une étoile se démarque avec éclat dans le sillage d’Antoine Dupont : Damian Penaud. A 26 ans, le Français brille de mille feux sur la scène internationale. Décisif lors du dernier Tournoi des Six Nations, le Clermontois a désormais les yeux rivés sur la Coupe du monde.

Natif de Brive-la-Gaillarde, Damian Penaud suit les traces de son père, Alain, ancien joueur qui a évolué au sein du XV de France (32 sélections). Rapidement, son potentiel est repéré par les recruteurs et il intègre le prestigieux centre de formation de l’ASM Clermont Auvergne. Son ascension fulgurante ne tarde pas à se concrétiser lorsqu’il fait ses débuts en équipe première en 2016.

À LIRE AUSSI : votre mag spécial Coupe du Monde de rugby 2023

Dès lors, le Briviste est devenu l’un des joueurs incontournables du rugby français. Que ce soit en tant qu’ailier, centre ou arrière, Penaud (42 sélections) excelle dans tous les compartiments du jeu. Son explosivité et son sens du placement font de lui un véritable cauchemar pour les défenses adverses.

Logiquement appelé en équipe de France dès 2017, il accumule les sélections et trouve rapidement sa place au sein du vestiaire. Sa participation à la Coupe du Monde 2019 a confirmé son statut.

Les Bleus plus fort avec Damian Penaud ?

C’est surtout lors des derniers Tournois des Six Nations que le joueur s’est imposé comme un élément phare de l’équipe. Désormais co-meilleur marqueur français de la compétition avec Vincent Clerc (11 essais), Damian Penaud ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Dans une

interview accordée à L’Equipe, il s’est dit prêt pour le grand rendez-vous : « Forcément, nous serons attendus. Nous avons l’étiquette de favoris. Toutes les équipes voudront nous taper ! A nous de nous préparer en conséquence en redoublant d’efforts. Il ne faudra surtout pas se reposer sur nos lauriers ».

Son style de jeu électrisant pourrait bien faire pencher la balance dès le premier match face aux Blacks, comme en témoigne l’essai inscrit par le Français lors de la dernière confrontation entre les deux nations (4025 pour les Bleus). Une Coupe du monde déterminante pour ce joueur, qui rejoindra l’Union Bordeaux-Bègles (UBB) au terme de la compétition.

Ewen Robin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi