jeudi 29 septembre 2022

David De La Cruz : « Je veux franchir un cap sur le Tour »

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Lieutenant de Tadej Pogacar l’an passé lors de la victoire de ce dernier sur le Tour, David de la Cruz sera encore un précieux allié pour le jeune leader de UAE-Team Emirates. L’Espagnol est confiant.

Qu’attendez-vous de ce Tour aux côtés de Pogacar ?

C’était prévu initialement que je l’accompagne sur le Tour de France et la Vuelta. Ce sont les plus belles courses du calendrier. Tous les coureurs rêvent d’y participer. Je vais tout faire pour l’aider. On arrivera avec beaucoup d’envie et de motivation. Tadej a démontré malgré sa jeunesse sa capacité à enchaîner les courses. On est confiant pour réussir une belle course encore cette année.

David De La Cruz le lieutenant de Pogacar sur le Tour

Après avoir aidé Tadej Pocagar lors de sa victoire sur le Tour, vous avez accroché une belle 7ème place sur la Vuelta. Cela vous donne-t-il plus de confiance et de responsabilités sur ce Tour ?

J’ai vraiment l’objectif de franchir un cap cette année sur le Tour. Je me sens bien. L’équipe me fait confiance, mais je sais pourquoi je serai présent. Sur le Tour, je serai au service de Tadej. Ce qui est normal. Je verrai ensuite ce que je peux faire. Je sais que j’ai la capacité de viser un Top 5 dans le futur.

A 32 ans, pensez-vous avoir encore une belle marge de progression ? Je le sens. C’est une grande motivation. Je sais que je peux encore progresser et que je m’améliore encore. Je sais que ça peut être frustrant de vouloir faire plus et de ne pas pouvoir. Ce n’est pas mon cas. J’ai encore de grandes envies de me dépasser. Si je ne pouvais pas, cela serait triste. J’espère réussir à concrétiser tout le travail fait jusqu’à présent.

« Je peux enfin m’exprimer »

Aviez-vous déjà senti la confiance d’une équipe à votre égard comme actuellement avec UAE-Team Emirates ?

L’équipe me permet d’avoir un rôle important. Je peux y exprimer toutes mes qualités. J’ai pu rendre cette confiance ces dernières années en aidant mes leaders. Quand j’étais chez Sky, je peux le dire aujourd’hui, je n’avais pas la possibilité de viser des objectifs personnels. J’ai alors manqué de confiance. Je sais aujourd’hui que je suis bien dans ma tête et que j’ai envie de me surpasser encore.

Tous les efforts que je fais pour Tadej, je sais qu’il me les rendra un jour. Après, je ne vais pas cacher que Tadej est le coureur le plus talentueux avec qui j’ai couru et que j’ai vu dans le peloton. Il a ce petit plus pour faire la différence sur les courses de trois semaines. Une facilité impressionnante et une vraie science de la course et des efforts.

Il a su prendre ce rôle de favori sans difficultés et c’est normal de pouvoir l’aider dans cet objectif qui est le sien. J’ai surtout hâte de pouvoir retrouver les gens sur les bords de route de France. Ils nous ont manqué l’an passé.

Après avoir connu la Quick Step ou encore Sky, pensez-vous que UAE-Team Emirates est la meilleure formation que vous ayez connue ?

C’est l’équipe où je me sens le mieux. Après, savoir si c’est la meilleure, c’est difficile de dire. Au regard de mon expérience personnelle, c’est la formation qui me permet de donner le meilleur de moi-même. J’ai été fier de vivre de grandes expériences dans ma carrière. C’est une force aujourd’hui. Je suis sûr que UAE-Team Emirates n’a pas fini de surprendre…

> L’entretien a été réalisé avant le départ du Tour de France

Pogacar, David De La Cruz, les ambitieux du team UAE Emirates à retrouver dans Le Sport.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi