jeudi 25 avril 2024

Départ de Mbappé : le PSG doit suivre l’exemple de… l’OM !

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Si le Real Madrid a continué de gagner sans Ronaldo, le PSG doit aussi suivre l’exemple de son meilleur ennemi. Moins d’un an après le départ de son meilleur joueur, l’OM remportait la Ligue des Champions…

Depuis jeudi et l’annonce quasi officielle du départ de Kylian Mbappé, tous les médias spécialisés se posent la question : quel avenir pour le PSG sans sa star ? Sur les réseaux sociaux, nombreux fans de foot, à commencer par les supporters de l’OM, évoquent même la fin des ambitions du club de la capitale, quand les Parisiens s’inquiètent.

A LIRE AUSSI : le PSG veut devenir encore plus fort sans Mbappé 

Un sentiment sans doute lié au fait que depuis trois ou quatre ans, le champion du monde 2018 est la vitrine du club de la capitale, dont le coeur bat au rythme des faits et gestes de son meilleur joueur. 

C’est oublier qu’avant le PSG, de nombreux grands clubs ont aussi perdu leur meilleur joueur et ont su s’en relever. Le meilleur exemple reste le Real Madrid, qui a continué à gagner après le départ de Ronaldo. On peut aussi citer Dortmund, qui a failli gagner la Bundesliga sans Erling Haaland la saison dernière. Mais il y a un autre exemple encore plus marquant à l’échelle de la France, c’est l’Olympique de Marseille. 

Lors de l’été 1992, Jean-Pierre Papin quitte le club, un an après la désillusion d’une finale de Ligue des Champions perdue aux tirs au but face à Hadjuk Split. Dans la foulée, Bernard Tapie fait un recrutement XXL. Fabien Barthez (Toulouse), Marcel Desailly (Nantes) et Rudi Völler (AS Rome) arrivent sur les bords de la Méditerranée. A la fin de la saison, l’OM remporte la Coupe aux grandes oreilles en battant en finale le Milan AC de… Jean-Pierre Papin. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi